World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE tire la sonnette d'alarme au sujet des différentes crises au Nigeria

Le COE tire la sonnette d'alarme au sujet des différentes crises au Nigeria

Le COE tire la sonnette d'alarme au sujet des différentes crises au Nigeria

Photo: Valter Hugo Muniz/WCC, 2019.

24 juillet 2020

Version française publiée le: 24 juillet 2020

Le Nigeria, nation la plus peuplée d'Afrique, est confronté cette année à des crises simultanées. Le Conseil œcuménique des Églises (COE) a ainsi tendu la main aux Églises de ce pays en leur exprimant son soutien et sa solidarité.

Ce pays d'Afrique de l'Ouest, longtemps en proie aux insurrections dans le nord-est de son territoire, a récemment subi des attaques perpétrées par des groupes extrémistes dans le nord-ouest, engendrant «une situation d'insécurité endémique pour de multiples communautés et un grand nombre de personnes», selon une déclaration du Comité exécutif du COE.

Par ailleurs, la pandémie de COVID-19 s'est accompagnée d'une augmentation alarmante de l'insécurité alimentaire et des violences sexistes, ce qui a entraîné des appels à des réformes juridiques et sociales.

Dans sa déclaration, le Comité exécutif note l'engagement œcuménique et interreligieux important qui existe dans ce pays. En outre, il «exprime sa profonde solidarité et ses prières pour les Églises du Nigeria dans leurs efforts visant à répondre à une telle myriade de crises [et] célèbre les signes d'espérance qu'offrent les Églises et leurs partenaires à travers ces initiatives».

Le Comité exécutif du COE s'est réuni en ligne du 20 au 24 juillet afin d'évaluer et d'orienter les programmes et le budget du COE, mais également pour soutenir la communauté en cette période de pandémie.

Texte intégral de la déclaration

En savoir plus sur l'engagement œcuménique en Afrique