World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE s’ajuste à la nouvelle réalité: «des habitudes nouvelles émergent»

Le COE s’ajuste à la nouvelle réalité: «des habitudes nouvelles émergent»

Le COE s’ajuste à la nouvelle réalité: «des habitudes nouvelles émergent»

Centre œcuménique, Genève. Photo: Albin Hillert/COE

25 mars 2020

Version française publiée le: 25 mars 2020

Alors qu’une nouvelle semaine commence, le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le pasteur Olav Fykse Tveit, nous informe sur les transformations dans la manière de travailler du COE pendant la pandémie de coronavirus.

Voudriez-vous nous donner les dernières informations sur la situation du personnel du COE pendant cette crise de pandémie du coronavirus?

Pasteur Tveit: J’adresse ma gratitude au personnel du COE pour la flexibilité et le professionnalisme dont il a fait preuve lors des changements rapides que nous avons connus ces dernières semaines. Ils se sont adaptés à cette nouvelle réalité.

Quels sont les rencontres importantes qui sont agendées?

Pasteur Tveit: Les responsables du Comité central se réuniront par vidéoconférence à la fin de cette semaine. Nous avons également eu une rencontre avec les Organisations œcuméniques régionales pour réfléchir à la meilleure manière de travailler ensemble et dans les régions, et au soutien que nous pouvons nous apporter mutuellement. Une lettre pastorale conjointe est en train d’être rédigée par ce groupe.

Comment la vie quotidienne au COE a-t-elle changé?

Pasteur Tveit: Le Groupe de direction du personnel se réunit tous les jours de travail, et reste constamment en contact par WhatsApp, pour suivre les développements récents, superviser la planification des questions les plus urgentes, ainsi que pour avancer dans la planification à long terme, en particulier en vue de notre prochaine Assemblée à Karlsruhe. Dans les semaines à venir, nous vous rapporterons tout changement important dans nos plans. Nous restons en contact avec nos différents collègues, Églises membres et partenaires œcuméniques par le biais de technologies telles que WhatsApp, Skype et Fuze, afin de pouvoir continuer à remplir le rôle et les mandats du COE, même si cela requiert de nouvelles solutions et modes de travail.

Quelle est la situation en matière d’accessibilité au Centre œcuménique?

Pasteur Tveit: Le Centre œcuménique est fermé à tous, sauf aux personnes habilitées, et il n’est accessible qu’avec un badge. Un personnel minimal assure la surveillance du bâtiment et le soutien informatique nécessaire. Il est clair qu’en ligne avec les communications les plus récentes des autorités suisses, nous devons prendre toutes les mesures disponibles pour que le plus grand nombre possible de membres du personnel reste à la maison.

Comment le COE continue-t-il à avancer?

Pasteur Tveit: Rappelons-nous à nouveau les circonstances exceptionnelles que nous vivons, et que nous devons tous faire tout ce que nous pouvons pour gérer nos vies professionnelles et personnelles au mieux durant cette pandémie. Continuons à travailler et prier ensemble dans le mouvement œcuménique uni par l’amour – par des moyens nouveaux ou bien établis – pour prendre soin les uns des autres, de nos proches, et de nous-mêmes, afin de continuer à avancer en ces temps exceptionnels et à travailler pour un monde uni et une humanité unie.

Un Notre Père mondial, «tous et toutes unis pour l’humanité» (Communiqué de presse du COE du 24 mars 2020)

Le COE invite toutes et tous à une journée de prière depuis chez soi (Communiqué de presse du COE du 21 mars 2020)

Page dédiée du COE: Affronter le coronavirus