World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le pasteur Tveit en République de Corée: «Sommes-nous mus par l’amour du Christ pour le bien de tous et du monde?»

Le pasteur Tveit en République de Corée: «Sommes-nous mus par l’amour du Christ pour le bien de tous et du monde?»

Le pasteur Tveit en République de Corée: «Sommes-nous mus par l’amour du Christ pour le bien de tous et du monde?»

Le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, à l’Assemblée du Conseil national des Églises de Corée. Photo: Son Seung-ho/NCCK/COE

18 novembre 2019

Version française publiée le: 19 novembre 2019

Disponible également en Coréen

Le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, a prononcé un discours liminaire lors de la 68e Assemblée générale du Conseil national des Églises de Corée, à Séoul, sur le thème de l’Assemblée, «Marcher sur le chemin du nouveau commandement», basé sur le récit par Jean du dernier repas que Jésus a fait avec ses disciples.

«L’œcuménisme est réellement la force dynamique de l’amour chrétien, qui est opposé à l’inertie et source de renouvellement», a dit le pasteur Tveit. «C’est de fait un mouvement d’amour.»

Cela signifie être mutuellement responsables les uns des autres, a-t-il dit. «Je crois que partout où les pèlerins du Christ et les communautés de foi sont prêts à remettre en question les frontières, les divisions, les conflits et les haines de notre monde au nom de l’Évangile authentique, l’œcuménisme est vivant et s’épanouit», a-t-il relevé. «Quand nous nous aimons les uns les autres, la justice et la paix deviennent partie intégrante de notre réalité.»

Le pasteur Tveit a félicité le Conseil national des Églises de Corée d’être une voix prophétique et un leader pour la paix, la justice et les droits de la personne. «Mais aujourd’hui, alors que nous nous rencontrons, nous devons reconnaître que nos espoirs les plus exubérants de progrès rapides vers la paix ne se sont pas réalisés, que de sérieux obstacles sont apparus et que l’on craint de plus en plus que cette fenêtre d’opportunité pour assurer la paix ne risque de se refermer à nouveau», a dit M. Tveit. «Je crois que nos prières et nos actions ici dans la péninsule coréenne et dans le monde entier seront essentielles pour faire en sorte que cette occasion de coexistence durable et pacifique dans la péninsule coréenne ne soit pas perdue, et que nos espoirs de longue date de mettre un terme aux divisions et aux conflits au sein du peuple coréen se réalisent enfin.»

L’Église ne peut et ne doit pas être un lieu de méfiance, d’hostilité et d’inimitié, a exhorté le secrétaire général. «Elle doit plutôt être un lieu et une force pour la paix et la réconciliation», a-t-il dit. «Il y a des questions que nous devons nous poser, car les générations futures nous les poseront: Sommes-nous touchés par l’amour du Christ pour le bien commun de tous les hommes et de ce monde?»

Le pasteur Tveit a également demandé: Sommes-nous ambassadeurs du Christ dans le ministère de réconciliation? «Sommes-nous pleinement engagés en faveur de l’unité dans le Christ, afin que les Églises deviennent vraiment un signe prophétique et un avant-goût de l’unité de l’humanité et de toute la création?», a-t-il demandé.

Discours liminaire du secrétaire général du COE à l’Assemblée générale du NCCK – en anglais

Galerie de photos de la visite du COE à Séoul, Corée

Tveit: «L’amour c’est l’avenir: Que faisons-nous à partir de maintenant?» (Communiqué de presse du COE 17 November 2019)

NB changer le lien et la date quand la traduction sera publiée

Le Conseil national des Églises de Corée honore des dirigeants du COE (Communiqué de presse du COE du 18 novembre 2019)

Le Conseil national des Églises de Corée – en anglais

Les Églises membres du COE en Corée