World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / En Corée, une veillée à la bougie diffuse «Une lumière de paix»

En Corée, une veillée à la bougie diffuse «Une lumière de paix»

En Corée, une veillée à la bougie diffuse «Une lumière de paix»

Veillée à la bougie pour la paix sur la place Gwanghwamun à Séoul (République de Corée). Photo: NCCK

06 décembre 2017

Version française publiée le: 07 décembre 2017

Dans un contexte de tension et de conflit permanents qui menace la paix et la sécurité du peuple coréen dans la péninsule, le Conseil œcuménique des Églises (COE) a appelé ses membres à participer à la campagne «Une lumière de paix» au cours de l’Avent.

En réponse à cet appel, le 3 décembre, premier dimanche de l’Avent, le Conseil national des Églises de Corée (NCCK) a organisé une veillée à la bougie sur la place Gwanghwamun à Séoul (République de Corée), à l’endroit même où a eu lieu la Révolution des bougies au cours de laquelle 17 millions de personnes se sont rassemblées pour exiger la démission de la présidente Park Geun-hye et l’instauration d’une véritable démocratie en 2016-2017.

Dans la soirée, au début de la veillée du NCCK, des bougies ont été allumées pour «renoncer à la guerre et construire la paix».

Lee Un-sunn a dirigé la prière commune du COE en affirmant «Dieu, donneur de toute vie, notre sauveur et notre consolateur, donne la paix aux Coréens et donne la paix à tous les peuples du monde».

Les fidèles ont alors répondu: «Dieu, puisse notre lumière briller avec éclat autour de nous, afin que nous partagions la vie et l'espoir que tu nous as donnés».

Dans sa prédication, le pasteur Rah Haek-jib a rappelé le récit biblique de la concubine du lévite qui fut violée et tuée par des individus mauvais de la tribu de Benjamin. Ce tragique incident incite toutes les tribus d’Israël à déclarer la guerre à la tribu fautive (Juges 19 – 21).

Elles finissent par se rendre compte que ces guerres ont non seulement détruit la tribu de Benjamin, mais également toutes les tribus d’Israël. Rah Haek-jib a conclu en affirmant: «la violence se construit sur le sacrifice des autres, mais la vie se construit sur une base solide de paix».

Han Jeong Hyeon, jeune participante venue avec sa sœur, a affirmé: «Je suis revenue à Gwanghwamun afin de prier avec sincérité pour un avenir de paix dans la péninsule coréenne, un avenir dans lequel nous, la jeune génération, pourrons vivre sans craindre une guerre ou une catastrophe nucléaire».

À l’issue de la veillée, tous les participants ont déclaré: «en tant qu’apôtres de la paix, l’Église coréenne et ses 10 millions de fidèles s’opposent fermement à une deuxième guerre dans la péninsule, et ne toléreront aucune forme d’action militaire susceptible d’aggraver la situation.»

Une semaine avant la période de l’Avent, le pasteur Lee Hong-jung, nouveau secrétaire général du NCCK, avait fait part d’un message dans lequel il précisait: «surmonter les divisions et établir une paix durable dans la péninsule coréenne relèvent de la responsabilité historique des chrétiens de Corée.»

Les Églises membres du NCCK organiseront des veillées à la bougie toutes les nuits du 4 au 9 décembre. Le 9 décembre, les membres du YMCA local ainsi que des représentants du NCCK et de la consultation du COE sur la diaconie organiseront une veillée à la bougie pour un monde dénucléarisé en association avec la Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires, partenaire du COE, qui recevra le prix Nobel de la paix 2017.

Campagne du COE «Une lumière de paix» avec des prières pour la paix dans la péninsule coréenne (accessible en anglais, en français, en allemand et en espagnol)

Le COE exhorte tous ceux impliqués dans la confrontation sur la péninsule coréenne à être des instruments de paix (Communiqué de presse du COE du 22 novembre 2017)

Déclaration du 22 novembre 2017 au sujet de la situation dans la péninsule coréenne (en anglais)

Le COE célèbre les étapes conduisant vers un monde libéré des armes nucléaires (Communiqué de presse du COE du 22 novembre 2017)

Déclaration du COE du 11 juin 2017 sur la péninsule coréenne