World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Des centaines de chercheurs réunis à Bologne à l’Académie européenne des religions

Des centaines de chercheurs réunis à Bologne à l’Académie européenne des religions

Des centaines de chercheurs réunis à Bologne à l’Académie européenne des religions

Photo: Stephen Brown/COE

04 mars 2019

Version française publiée le: 06 mars 2019

Plus de 1 100 spécialistes des études de religion, théologiens, œcuménistes et autres chercheurs sont réunis dans la ville italienne de Bologne pour l’Académie européenne des religions de 2019, un rassemblement de cinq jours offrant plus de 320 sessions différentes.

En ouverture du rassemblement, le 3 mars, la présidente de l’académie, Jocelyne Cesari, a souligné l’importance du thème de cet événement, « Rendre fort l’individu, Nourrir la communauté », dans l’Europe contemporaine.

L’académie est un événement annuel, qui se tient du 3 au 7 mars cette année.

Cette rencontre fait suite à une réunion initiale en décembre 2016, où la décision avait été prise de lancer cette plateforme de recherche à destination des institutions, des associations, des universitaires, des éditeurs et des périodiques concernés par les études de religion.

Alberto Melloni, secrétaire général de la Fondation Jean XXIII pour les études religieuses de Bologne, a été l’initiateur de cette académie.

S’exprimant lors de l’ouverture du rassemblement de cette année, Melloni a souligné le rôle de l’académie dans la promotion de la connaissance religieuse, à une époque où se développe une incompréhension croissante de de la religion et du rôle qu’elle joue.

Selon la déclaration de mission de l’académie, « La religion joue un rôle central dans notre monde. Un savoir partagé et une réflexion académique peuvent soutenir la coexistence pacifique et éviter l’ignorance religieuse. »

Employé au ministère italien des Affaires étrangères, Armando Barucco a souligné le besoin d’un « engagement interreligieux comme responsabilité commune des leaders religieux et politiques, à exercer en partenariat ».

Maria-Paz Lopez, membre du bureau de l’Association internationale des journalistes religieux, a annoncé la création d’un nouveau prix, qui sera remis conjointement avec l’Académie européenne des religions pour promouvoir des reportages informés sur la religion dans les médias généralistes.

La religion fait partie de la société, a-t-elle dit, et il est important qu’elle soit couverte d’une manière précise, impartiale et équilibrée.

Beaucoup des 320 sessions qui auront lieu durant les cinq jours que dure l’événement à Bologne traiteront d’aspects variés du mouvement œcuménique et du futur de l’œcuménisme en Europe.

Peniel Rajkumar, coordinateur de programme pour le dialogue et la coopération interreligieux au Conseil œcuménique des Églises (COE), présentera une publication récente du COE, Many yet One? Multiple Religious Belonging, qui traite de questions d’identité religieuse et culturelle.

Stephen Brown, rédacteur en chef de la revue trimestrielle du COE, The Ecumenical Review, participera à un ensemble de panels sur le rôle joué par les revues œcuméniques dans l’histoire du mouvement œcuménique.

Publications du COE

Académie européenne des religions