World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Un forum renforce l’engagement œcuménique pour la diaconie

Un forum renforce l’engagement œcuménique pour la diaconie

Un forum renforce l’engagement œcuménique pour la diaconie

Photo: Ivars Kupcis/COE

12 octobre 2017

Version française publiée le: 19 octobre 2017

La diaconie œcuménique signifie nous compléter dans ce que nous faisons de mieux: servir nos communautés, apportant ainsi au monde une unité visible de l'Église, ont convenu les participants au Forum stratégique œcuménique sur la diaconie et le développement durable organisé par le Conseil œcuménique des Églises (COE) la semaine dernière.

Plus de 100 représentants d'Églises, d'agences d'Église et de ministères spécialisés du monde entier se sont réunis au Centre œcuménique de Genève du 3 au 6 octobre pour trouver une vision commune de l'engagement des Églises dans la diaconie et le développement durable et renforcer leur capacité à collaborer.

Partageant les pratiques existantes de diaconie œcuménique, Samer Laham, membre du Conseil des Églises du Moyen-Orient et directeur régional des Services de secours œcuméniques, a noté que le lien de coopération entre les Églises est l'expression de l'unité de l'Église. «Cela se constate aujourd'hui sur le terrain, dans de nombreuses activités diaconales, dans des pays qui ont été le théâtre de conflits instables, comme la Syrie et l'Irak», a-t-il reconnu.

La prise en charge des réfugiés syriens a également été une priorité de l'organisation inter-Églises arménienne, l'Armenia Inter-Church Round Table Foundation, a déclaré son directeur, M. Karen Nazaryan. «Depuis 2014, nous aidons sans relâche les réfugiés syriens à trouver un refuge sûr en Arménie, en favorisant leur intégration économique, sociale et spirituelle dans la société arménienne.» Plus de 2000 réfugiés syriens ont bénéficié du programme, et ce soutien est possible grâce à la collaboration de la Fondation Armenia Inter-Church Round Table avec l'Alliance ACT et ses agences membres, a déclaré M. Nazaryan.

Le pasteur Kjell Nordstokke, l'un des auteurs du tout nouveau document «Diaconie œcuménique», présenté lors du forum, a plaidé pour un travail œcuménique fondé sur les atouts, une méthode qui mettra en avant ce que chaque partenaire fait déjà au mieux, avec un geste courageux de grande ouverture pour servir autrui.

Lyn van Rooyen, directrice exécutive de l'organisation non-gouvernementale d'inspiration religieuse CABSA, en Afrique du Sud, a témoigné que son organisation travaille délibérément sans étiquette confessionnelle pour former des responsables religieux à agir face aux défis du VIH.

«Nous travaillons à partir des compétences ou des atouts et avons réalisé très tôt que la collaboration et la coopération, y compris avec d'autres communautés confessionnelles, est un atout essentiel», a expliqué Mme van Rooyen. «Dans notre formation, nous accueillons souvent des représentants de nombreuses confessions et traditions religieuses différentes et une intervention communautaire importante s'initie souvent lorsque les barrières confessionnelles sont abattues.»

En Afrique du Sud, les communautés religieuses se mettent souvent à collaborer lorsqu'un besoin impérieux se fait sentir et que les ressources sont limitées, a ajouté Lyn van Rooyen. «Dans ces situations, les communautés confessionnelles, poussées par l'amour du Christ, trouvent des moyens nouveaux et créatifs de répondre à des crises d'apparence écrasante.»

Ingrid Næss-Holm, conseillère climatique de Norwegian Church Aid, estime que les objectifs de développement durable adoptés par les États membres des Nations Unies et une société civile mondiale renforcent le travail de diaconie et de plaidoyer des Églises et de leurs ministères.

«Lorsque nous prônons la justice climatique, lorsque nous travaillons avec des partenaires pour mettre fin à la violence sexiste et lorsque nous fournissons une aide humanitaire en temps de crise, c'est à chaque fois la diaconie en action», a expliqué Mme Næss-Holm. Norwegian Church Aid s'occupe depuis longtemps de la justice climatique, de la justice économique, de l'accès à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène, de la consolidation de la paix dans de nombreuses régions du monde. «Cependant, les objectifs de développement durable nous donnent une force et une légitimité renouvelées pour faire progresser ce travail avec les partenaires existants et les nouveaux alliés», a envisagé Mme Næss-Holm.

Concernant les résultats du forum, il est impossible d'ignorer le cadre présenté pour la poursuite de la coopération, le document sur la diaconie œcuménique, reconnu comme un terrain d'entente et une base solide pour les échanges, rassemblant les Églises et les autres acteurs de la diaconie et de l'humanitaire.

Pour Roel Aalbersberg, membre de la Commission des Églises pour les affaires internationales du COE, le résultat le plus important du forum a été la présentation et les échanges sur le document «Diaconie œcuménique». «En 2014, le colloque du Malawi avait appelé à la création d'un tel document d'orientation qui pourrait être adopté tant par les Églises que par les ministères spécialisés. Désormais, nous aurons un cadre commun pour notre travail de diaconie et de développement», a déclaré Roel Aalbersberg. «C'est un grand pas en avant dans nos relations mutuelles!»

«Il était très motivant de voir l'unité entre le COE, l'ACT et la FLM (Entraide luthérienne mondiale) manifestée par les trois secrétaires généraux et reflétée dans les discussions», a souligné Mme Næss-Holm, au sujet des journées de forum.

Une famille œcuménique forte et unie qui met en œuvre la diaconie peut en effet changer beaucoup de choses et s'attaquer aux injustices actuelles tout en atteignant les objectifs de développement durable. «Lorsque nous ajouterons la dimension interreligieuse, nous serons encore plus forts», a ajouté Mme Næss-Holm.

Le Forum stratégique œcuménique a réuni des participants d'Églises, de conseils, de communions et de ministères spécialisés, associant des acteurs œcuméniques nationaux, régionaux et mondiaux. L'objectif principal du forum était de renforcer la collaboration œcuménique sur la diaconie et le développement, de stimuler des stratégies pour optimiser l'impact national et de fournir une feuille de route pour l'accompagnement œcuménique de l'ordre du jour 2030 des objectifs de développement durable.

Diaconie œcuménique: partager les dons de Dieu à toutes les tables (en anglais)

Relever les défis mondiaux - Un forum élabore une stratégie sur la diaconie

Photos du Forum stratégique œcuménique