World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Exposition de photos sur les femmes et le travail dans l’Inde rurale

Exposition de photos sur les femmes et le travail dans l’Inde rurale

04 décembre 2003

12-17 décembre 2003, 9h00-17h00

Centre œcuménique, 150, route de Ferney, Genève

(Exposition ouverte au public, entrée gratuite)

Le Conseil œcuménique des Eglises (COE) et l’Alliance mondiale des UCF (Unions chrétiennes féminines) présentent une exposition de photos de P. Sainath qui a été très favorablement accueillie par la critique, sur le thème “Les femmes et le travail dans l’Inde rurale : la lutte pour la vie”.

Sans sentimentalisme ni sensationnalisme, l’exposition montre les difficultés et la souffrance, mais aussi l’espoir et le courage des femmes pauvres des campagnes. Avant de venir à Genève, elle a été présentée un peu partout en Inde sur des places de village, devant des usines, aux abords de mines ou de carrières, dans des gares routières ou ferroviaires, des cafétérias ou des couloirs d’école.

A l'occasion du vernissage, le journaliste et photographe P. Sainath participera à un séminaire public sur le thème

“Les liens entre les femmes, la mondialisation et la pauvreté rurale”

qui aura lieu le

12 décembre 2003 de 12h30 à 14h00

au Centre œcuménique (salles II and III).

Le séminaire sera l’occasion de montrer brièvement les liens qui existent entre la mondialisation économique et la féminisation de la pauvreté rurale. Daniela Perez Gavidia (International Gender and Trade Network) et Aruna Gnanadason (COE) participeront à la discussion.

A propos de P. Sainath

P. Sainath, basé à Mumbai, est le journalistes spécialiste du développement le plus réputé d’Asie. Amartya Sen, lauréat du prix Nobel d’économie, le décrit comme "l’un des plus grands experts du monde en matière de famine et de malnutrition". P. Sainath a obtenu de nombreux prix pour son travail, parmi lesquels le Prix Natali de journalisme de la Commission européenne en 1994. En novembre 2001, il s’est vu décerner le Prix Boerma de journalisme de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

[ ]