World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / L'église évangélique des frères tchèques exprime son inquiétude face à la position du gouvernement envers les réfugiés

L'église évangélique des frères tchèques exprime son inquiétude face à la position du gouvernement envers les réfugiés

L'église évangélique des frères tchèques exprime son inquiétude face à la position du gouvernement envers les réfugiés

Ces dernières années, beaucoup de personnes ont bravé la mer Méditerranée pour chercher refuge en Europe. Ici, une famille de réfugiés syriens est arrivée sur la côte de Lesbos, en Grèce (2015). Photo : Paul Jeffrey/COE

06 août 2018

Version française publiée le: 09 août 2018

Après que la République tchèque a annoncé qu'elle n'accepterait aucun réfugié du groupe de 450 personnes sauvées d'un bateau de pêche en Méditerranée près des côtes italiennes, le Conseil synodal de l'Église évangélique des frères tchèques a envoyé une déclaration au gouvernement en faveur de l’aide aux réfugiés.

Le 15 juillet, le Premier ministre tchèque, Andrej Babiš, et le ministre des Affaires étrangères, Jan Hamáček, ont déclaré que la République tchèque n’accèderait pas aux demandes d’urgence de l’Italie et n’aiderait aucun des migrants, alors que la France et Malte ont accepté d'accueillir 50 réfugiés chacune.

« Nous tenons à exprimer notre inquiétude face à l’attitude du gouvernement tchèque », a déclaré le Conseil. « Nous considérons qu’il s’agit là d’un manque de solidarité envers des personnes en situation de danger immédiat ainsi qu’envers nos partenaires européens. »

Le Conseil estime que la position de la République tchèque ne correspond pas aux principes du monde civilisé inspirés des valeurs chrétiennes.

« L’été dernier, la Fédération des Églises évangéliques d’Italie avait déjà sollicité notre aide alors qu’elle devait faire face à l’accueil d’un grand nombre de migrants ayant traversé la Méditerranée, ce qui est en effet difficile sans le soutien des autres Pays européens », poursuit le Conseil. « Nous sommes persuadés que notre pays serait en mesure, avec l’aide de partenaires et d’institutions européen(ne)s, de prendre des mesures appropriées qui permettraient de lutter contre la migration économique et la traite organisée des êtres humains. »

L’église a remis cette déclaration au bureau du gouvernement de la République tchèque et au ministère des affaires étrangères à Prague.

Après l'église catholique romaine, l'église évangélique des frères tchèques est la deuxième plus grande église de la République tchèque avec plus de 75 000 membres.

Le Conseil synodal encourage l'aide aux réfugiés

Mediterranean Hope - Fédération des églises évangéliques d'Italie

Églises membres du COE en République tchèque