World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Les Églises en Norvège et au Pakistan se lancent dans une expérience œcuménique inédite

Les Églises en Norvège et au Pakistan se lancent dans une expérience œcuménique inédite

Les Églises en Norvège et au Pakistan se lancent dans une expérience œcuménique inédite

© Rabeeha Mazhar/Norwegian Church Aid Pakistan

26 janvier 2017

Version française publiée le: 27 janvier 2017

Dans un pays où les chrétiens sont clairement en minorité, souffrant souvent de la discrimination, et dans un contexte qui a connu à diverses reprises les frictions et la violence entre adeptes de différentes traditions religieuses, l'Église de Norvège et l'Église du Pakistan ont récemment lancé une expérience œcuménique inédite, à Lahore, au Pakistan.

Reçue par l'évêque président de l'Église du Pakistan, Samuel Robert Azariah, le 15 janvier dernier, l'évêque présidente de l'Église de Norvège, Helga Haugland Byfuglien, est devenue non seulement la première femme évêque à se rendre en visite au Pakistan, mais a également prêché pendant le culte dominical dans la cathédrale de la Résurrection, à Lahore.

«Je suis touchée par votre accueil si chaleureux et votre hospitalité», s'est exprimée l'évêque Byfuglien, après le culte. «Qu'une Église qui elle-même n'ordonne pas de femmes, dans un pays à forte structure patriarcale, m'invite à prêcher montre la force de la communauté œcuménique mondiale», a-t-elle poursuivi.

«Nous avons été inclus dans la communauté en tant que frères et sœurs dans le Christ norvégiens, qui restent unis avec les chrétiens et chrétiennes du Pakistan, dans une mission commune», a ajouté l'évêque Byfuglien, poursuivant: «En Norvège, nous avons des liens forts avec le Pakistan, par le biais des nombreux Norvégiens qui ont leurs racines dans ce pays. Ce groupe constitue une part importante de notre Église norvégienne, il participe à notre communauté par son travail et contribue à notre vie religieuse et culturelle commune. C'est l'une des choses que j'ai transmises à celles et ceux que nous avons rencontrés ici, au Pakistan.»

La coopération diaconale, une clef pour des relations solides

La visite de l'évêque Byfuglien faisait suite à l'invitation de Mgr Azariah, qui est depuis longtemps en dialogue et en coopération diaconale avec l'Église de Norvège, la Société missionnaire norvégienne et l'Aide de l'Église norvégienne.

Mme Berit Hagen Agøy, secrétaire générale du Conseil des relations œcuméniques et internationales de l'Église de Norvège, accompagnait l'évêque Byfuglien pendant la semaine et confiait: «Les sourires et les rires des enfants handicapés que nous avons rencontrés à l'école de l'Église ici, des enfants que les parents essaient souvent de cacher, sont un témoignage extrêmement fort des valeurs chrétiennes de la dignité humaine. Grâce au travail diaconal, l'Église prêche l'Évangile de manière claire. Nous avons beaucoup à apprendre de cela, dans l’Église de Norvège. Si nous voulons soutenir les chrétiens du Pakistan, l'une des meilleures choses que nous puissions faire est d'aider les institutions diaconales de l’Église.»

Les relations entre les organes de diaconie des Églises s'étendent également au-delà des relations entre chrétiens. Ainsi, en 2016, des représentants de l’Église de Norvège et de l'Aide de l'Église norvégienne ont participé à une conférence sur le dialogue interreligieux à Lahore, autour du thème «Pèlerinage de vie vers la réconciliation».

«Depuis 2004, nous sommes activement engagés avec l’Église du Pakistan sur des initiatives interconfessionnelles visant la cohésion sociale entre des communautés de confessions différentes au Pakistan», a expliqué Arne Sæverås, conseiller de l'Aide de l'Église norvégienne pour la paix et la réconciliation. «À bien des égards, cela reflète également le travail interconfessionnel que l'Église de Norvège accomplit sur son territoire national», a-t-il ajouté.

«L'Aide de l'Église norvégienne apporte une contribution impressionnante», a déclaré l'évêque Byfuglien, «et le dialogue avec ses partenaires est un élément important de notre visite ici, au Pakistan.»

Les relations œcuméniques sont source d'espérance dans les moments difficiles

«Au Pakistan, nous avons constaté une discrimination systématique des minorités religieuses non musulmanes», a relevé Berit Hagen Agøy, «et l'on nous a signifié que les minorités sont libres de se convertir à l’islam, afin d'être traitées sur un même pied d'égalité».

«Cette approche est bien sûr inacceptable. Ainsi, il est bon signe que les autorités pakistanaises aient récemment élevé la voix pour renforcer la protection des minorités du pays. Mais le chemin est encore long pour que la liberté de religion soit pleinement respectée au Pakistan», a expliqué Mme Agøy.

«Nous avons entamé un dialogue sincère avec les ministres chargés des minorités et des droits de la personne, tant au niveau des États que national», a précisé l'évêque Byfuglien. «Et bien qu’il soit encourageant que les autorités mettent la situation des minorités à l’ordre du jour, nous restons vivement préoccupés par la situation des droits humains ici, au Pakistan.»

«Pourtant, l’Église que nous avons rencontrée n’a pas perdu espoir», a conclu l'évêque norvégienne. «Bien au contraire. Rencontrer les jeunes chrétiens qui se forment et rêvent de l'avenir, rencontrer des femmes qui connaissent leurs droits et qui montrent le courage de se battre pour qu'ils soient respectés, nous a profondément impressionnés. Et nous avons également rencontré des dirigeants d’Église pleins d’espérance qui soutiennent qu’il y a un avenir pour les chrétiennes et les chrétiens au Pakistan. Ces derniers sont peut-être peu nombreux ici, mais ils accomplissent un travail impressionnant, dans les écoles et les établissements de santé, et remplissent les églises le dimanche. Et lorsqu'on leur demande ce que l'on peut faire pour les aider, ils répondent: "Eh bien, vous pouvez commencer par remplir les églises en Norvège".»

L'Église du Pakistan accueille des musulmans et des chrétiens (communiqué de presse du COE du 23 mars 2016, en anglais)

Églises membres du COE en Norvège

Églises membres du COE au Pakistan