World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Publication de l’«Appel d’Arusha à vivre en disciples»

Publication de l’«Appel d’Arusha à vivre en disciples»

Publication de l’«Appel d’Arusha à vivre en disciples»

Participants à la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation. Photo: Albin Hillert/COE

13 mars 2018

Version française publiée le: 16 mars 2018

Le 13 mars, jour de clôture de la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation du Conseil œcuménique des Églises, les participant-e-s à la Conférence ont publié un «Appel à vivre en disciples». Plus de 1 000 personnes se sont réunies en Tanzanie pour la Conférence. Toutes sont engagées dans la mission et l’évangélisation et sont issues de différentes traditions chrétiennes du monde entier.

«Malgré quelques lueurs d’espoir, nous avons dû prendre acte des forces porteuses de mort qui bouleversent l’ordre du monde et infligent des souffrances à de nombreuses personnes, précise la déclaration. Nous avons constaté l’accumulation choquante de richesses due au système financier mondial qui enrichit un petit nombre de gens et en appauvrit beaucoup d’autres.»

Ce système impérialiste mondial a fait du marché financier l’une des idoles de notre époque, et a renforcé les cultures de domination et de discrimination qui continuent à marginaliser et à exclure des millions de personnes, poursuit le document.

«La condition de disciple est à la fois un don et un appel à devenir des collaborateurs actifs de Dieu pour la transformation du monde», affirme la déclaration qui cite ensuite de nombreuses manières de suivre l’appel à être des disciples transformés.

«Nous sommes appelé-e-s à annoncer la bonne nouvelle de Jésus Christ – la plénitude de la vie, le repentir et le pardon des péchés, et la promesse de la vie éternelle – en paroles et en actes, dans un monde violent où nombreuses sont les personnes sacrifiées aux idoles de la mort et où beaucoup n’ont pas encore entendu l’Évangile», précise l’un de ces appels.

Selon un autre: «Nous sommes appelé-e-s à distinguer la parole de Dieu dans un monde qui communique de nombreux messages contradictoires, faux et déroutants.»

Les participant-e-s ont également décrit leur appel à prendre soin de la création de Dieu et à se montrer solidaires des nations sévèrement touchées par les changements climatiques.

«En tant que disciples, nous sommes appelé-e-s à former une communauté juste et inclusive, dans notre quête d’unité et dans notre cheminement œcuménique, dans un monde régi par la marginalisation et l’exclusion», poursuit la liste.

Le texte souligne également qu’il faut abattre les murs et œuvrer pour la justice avec les personnes dépossédées et déplacées qui ont dû fuir leur terre, notamment les migrant-e-s, les réfugié-e-s et les demandeurs et demandeuses d’asile, et qu’il est nécessaire de résister aux nouvelles frontières qui divisent et qui tuent.

«Nous sommes appelé-e-s à suivre le chemin de la croix qui s’oppose à l’élitisme, aux privilèges, au pouvoir personnel et structurel, conclut le document. Nous sommes appelé-e-s à vivre à la lumière de la résurrection qui ouvre des possibilités de transformation remplies d’espérance.»

Appel d’Arusha à vivre en disciples (en anglais)

En savoir plus sur la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation

Télécharger gratuitement des photos de la CME et des événements associés (mot de passe: WCC)