Image
Mme Agnes Abuom
Photo:

Lors de sa session du 17 au 20 mai 2021, le Comité exécutif avait décidé de se réunir le 15 juillet. Son objectif: continuer à évaluer les possibilités d’organiser, comme prévu, la 11ᵉ Assemblée du COE à Karlsruhe (Allemagne) du 31 août au 8 septembre 2022, à la lumière de la pandémie actuelle de COVID-19. Le Comité de planification de l’Assemblée, lors de sa réunion de mars 2021, a évoqué la nécessité de renforcer la composante numérique et de prévoir différents scénarios pour tenir compte d’éventuelles restrictions sanitaires.

En raison de la pandémie actuelle de COVID-19 et des restrictions qui en découlent en Allemagne, quelles sont les options envisagées pour la 11ᵉ Assemblée du COE à Karlsruhe?

A. Abuom: L’équipe de direction du COE, en concertation avec le comité d’accueil local, a élaboré plusieurs scénarios pour adapter le nombre de personnes qui participeront à l’Assemblée en fonction des restrictions appliquées aux rassemblements en Allemagne en août-septembre 2022.

Dans le premier scénario, nous sommes en mesure de rassembler 4 500 personnes sur le site de la Festplatz. C’est l’option privilégiée, le scénario sur lequel nous fondons actuellement les préparatifs, le budget et la logistique.

La probabilité de ce scénario est estimée à environ 80% compte tenu des informations, des projections et des tendances actuelles. La présence en ligne serait alors maintenue à 1000 personnes environ.

Deuxième scénario, nous sommes en mesure de rassembler 3000 personnes sur la Festplatz. La probabilité de ce scénario est estimée à environ 15%, avec une participation en ligne établie à 2300 personnes.

Enfin – et si nous devions tenir l’Assemblée maintenant, ce serait le scénario que nous devrions adopter –, dans le troisième scénario, nous pourrions réunir 1900 personnes sur la Festplatz. La probabilité de ce scénario est estimée à environ 5%. La présence en ligne serait alors portée à quelque 3400 personnes.

Quelle est l’information la plus importante que les délégué-e-s à l’Assemblée doivent prendre en compte pour le moment?

A. Abuom: Pour voyager en Allemagne, il faut être vacciné-e ou passer un test de COVID-19. Le Comité exécutif du COE recommande vivement aux délégué-e-s de se faire vacciner dans les meilleurs délais – si cela leur est possible.

Comment le COE prendra-t-il sa décision?

A. Abuom: Le Comité exécutif du COE, en concertation avec le comité d’accueil, étudiera régulièrement les répercussions possibles de la pandémie de COVID-19 sur la participation à l’Assemblée, en accordant une attention particulière aux conditions de voyage et d’entrée en Allemagne ainsi qu’aux conditions sanitaires pendant l’Assemblée.

Nous organiserons des réunions tous les mois avec les responsables du Comité central et du comité d’accueil local. Nous collaborerons également avec l’Organisation mondiale de la Santé et avec le ministère allemand des Affaires étrangères.

Pouvez-vous nous donner les grandes lignes du calendrier décisionnel?

Agnes Abuom: En septembre et en octobre 2021, les responsables du Comité central et du comité d’accueil se réuniront en ligne pour étudier les dernières données mondiales relatives à la pandémie et la situation en Allemagne.

En octobre 2021, le Comité de planification de l’Assemblée se réunira en ligne pour réévaluer les stratégies.

En novembre 2021, le Comité exécutif se réunira en ligne avec les responsables du comité d’accueil pour contrôler l’avancement des protocoles permettant de respecter les conditions de déplacement et d’utilisation des lieux de rassemblement. C’est une étape cruciale de l’évaluation.

En janvier 2022, les responsables du Comité central et du comité d’accueil se réuniront en ligne pour étudier les dernières données mondiales sur la pandémie et la situation en Allemagne, et pour préparer des recommandations.

En février 2022, le Comité central se réunira en personne. Il s’agit d’une étape cruciale pour déterminer si on continue les préparatifs comme prévu ou si des modifications importantes sont nécessaires.
 

Quels sont les indicateurs pris en considération par le COE?

A. Abuom: Nous surveillons cinq indicateurs principaux pour suivre l’avancement du protocole permettant de respecter les conditions à réunir pour la tenue d’une assemblée. Tout d’abord, les statistiques mondiales, notamment les taux de vaccination, les taux d’infection et l’impact des variants et d’autres facteurs émergents.

Les autres indicateurs sont les contextes nationaux, le contexte allemand, les manifestations œcuméniques et les situations personnelles.

Qu’espérez-vous pour la 11ᵉ Assemblée du COE à Karlsruhe en 2022?

A. Abuom: Le COE revient en Europe 50 ans après sa dernière Assemblée à Uppsala en 1968.

Beaucoup de choses ont changé en Europe et, en même temps, certains des thèmes abordés à Uppsala restent pertinents ou ont refait surface. Tout d’abord, nous espérons que l’ensemble des délégué-e-s et autres personnes participantes pourront venir, surtout après la pandémie. Nous avons hâte de créer un environnement propice à la prière, à la célébration, aux discussions, aux échanges de vues et d’idées. Nous espérons surtout avoir un aperçu de la vie ecclésiale en Allemagne. En tant que mouvement œcuménique mondial, nous prions pour que l’Assemblée donne de l’énergie aux Églises et les incite à continuer à œuvrer pour l’unité de l’Église et pour l’unité de l’humanité. Pour que de nombreux jeunes trouvent le COE et le mouvement œcuménique utiles, dans la mesure où ils abordent des sujets qui les concernent. Nous prions pour que les personnes qui participeront à l’Assemblée définissent les priorités et les orientations des programmes et politiques à venir. Nous prions pour que les Églises s’engagent à nouveau dans la recherche de l’unité visible.

Lors de sa réunion du 15 juillet, le Comité exécutif a également terminé les travaux entamés lors de sa session du 17 au 20 mai 2021, enregistré les dernières décisions concernant le projet immobilier du Green Village et approuvé le budget révisé de 2021.

En savoir plus sur le Comité exécutif du COE

Comité central 2021

11ᵉ Assemblée du COE à Karlsruhe