Image
Philip Potter s’exprimant lors d’un Kirchentag à Munich en 1959. Photo: COE

Philip Potter s’exprimant lors d’un Kirchentag à Munich en 1959. Photo: COE

Les chercheurs du monde entier disposent d’une nouvelle ressource pour étudier l’histoire du mouvement œcuménique: les documents personnels de Philip Potter, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE) de 1972 à 1984.

Ces documents sont désormais disponibles sur demande écrite ou peuvent être consultés dans la salle de lecture des archives du COE à Genève.

«Nous espérons que les archives du COE accueilleront de nombreux chercheurs du monde entier souhaitant en savoir plus sur le mouvement œcuménique auquel Philip a largement contribué toute sa vie», a déclaré Hans von Rütte, archiviste au COE.

Le projet d’archivage Potter a démarré début 2015 lorsque Bärbel Wartenberg, la femme de Philip Potter, a contacté les archivistes du COE pour constituer un fonds d’archives à partir des documents personnels de son mari. Après la signature d’un accord formel entre Mme Wartenberg et le COE, les documents ont été transmis au Conseil sous forme de don au printemps 2015.

Il s’agit de documents personnels portant sur les années universitaires de M. Potter; sur son travail de pasteur à la fin des années 1940 en Dominique, à Haïti et en Jamaïque; sur son rôle au sein du Mouvement chrétien des étudiants à Londres; sur ses activités à la Fédération universelle des associations chrétiennes d'étudiants à Genève; sur ses années au poste de secrétaire général du COE; sur son travail d’enseignant à l’université de Kingston en Jamaïque; et enfin sur ses activités en Allemagne, après son départ en retraite.

Né le 19 août 1921 à Roseau, en Dominique (Antilles), M. Potter s'est engagé dans l'œcuménisme alors qu'il appartenait au Mouvement chrétien des étudiants des Caraïbes. Il a été représentant des jeunes lors des deux premières Assemblées du COE, à Amsterdam en 1948 et à Evanston, aux États-Unis, en 1954. Parmi les réalisations les plus mémorables du mandat de secrétaire général du COE du pasteur Potter figurent le document de consensus théologique Baptême, Eucharistie, Ministère, et la poursuite d'une campagne contre l'apartheid en Afrique australe et contre les autres formes de racisme dans le monde entier.

Il a également contribué de façon notable au vif débat sur la nature de la mission et de l'évangélisation chrétiennes post-coloniales, au témoignage pour la paix sur fond de tensions Est-Ouest, à la formulation de questions concernant la crise écologique et au soutien de campagnes protestant contre la menace d’annihilation nucléaire. Le pasteur Potter est décédé le 31 mars 2015 à l’âge de 93 ans.

Les documents archivés comprennent notamment des études bibliques, des discours, des documents de prédication et d’enseignement, des notes prises lors de réunions et de conférences, des notes de lecture, des rapports de voyage, des carnets de notes et des journaux contenant des remarques personnelles sur la théologie et l’œcuménisme ainsi qu’une abondante correspondance.

D’autres documents seront ajoutés au cours des prochains mois, a précisé M. von Rütte. «Il y a quelques semaines, Mme Wartenberg a annoncé qu’elle allait transmettre d’autres documents de Philip, a-t-il affirmé. Nous acheminerons bientôt ces documents de Lübeck à Genève afin de compléter au maximum le fonds d’archives.»

Le COE met à disposition des ressources d'archives sur l'histoire de l'œcuménisme depuis ses débuts, dans les premières décennies du XXe siècle, jusqu'à aujourd'hui. Les archives sont ouvertes aux chercheurs, aux spécialistes de l'Institut œcuménique de Bossey et aux employés du Centre œcuménique. Les demandes de recherche peuvent être envoyées à archives@wcc-coe.org.

Archives du COE