World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Familles d'Eglises / Églises d'institution africaine

Églises d'institution africaine

A l'exception de l'Ethiopie, le christianisme est apparu dans la plupart des régions de l'Afrique sub-saharienne lorsqu'il a été amené par des missionnaires d'Europe de l'Ouest et d'Amérique du Nord, surtout au XIXe siècle. Ces missionnaires ont généralement essayé d'établir des paroisses locales et des structures ecclésiales calquées sur les modèles auxquels ils étaient habitués dans leurs pays d'origine, mais à partir de la fin du XIXe siècle, de nombreux chrétiens d'Afrique ont commencé à former des dénominations indépendantes. Certains d'entre eux, comme ceux qui se faisaient appeler "Ethiopiens", tendaient à suivre le modèle d'organisation de l'Eglise qui leur avait été légué par les missionnaires, et leur désir de s'affranchir de la tutelle des missionnaires étrangers venait en réaction au racisme qui s'est manifesté à l'époque de l'impérialisme, approximativement entre 1870 et le début de la première guerre mondiale.

La majeure partie de l'expansion chrétienne en Afrique au XXe siècle, en particulier dans la seconde moitié du siècle, est le fait des efforts missionnaires de Eglises indépendantes africaines (appelées aussi Eglises d'institution africaine ou Eglises autochtones africaines).

(Traduction d'un texte tiré de http://www.geocities.com/missionalia/aic.htm)