World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Initiatives et plaidoyer œcuméniques pour la lutte contre le VIH et le sida (EHAIA)

Initiatives et plaidoyer œcuméniques pour la lutte contre le VIH et le sida (EHAIA)

Les Églises peuvent être une force de transformation, apportant la guérison, l’espérance et un accompagnement à toutes les personnes affectées par le VIH. EHAIA contribue à développer les compétences des Églises et des institutions théologiques en matière de VIH.

Les Églises sont des institutions influentes parce que, dans de nombreuses régions du monde, elles sont profondément enracinées dans les communautés. Elles peuvent être une force de transformation, apportant la guérison, l’espérance et un accompagnement à toutes les personnes affectées par le VIH.

EHAIA contribue à développer les compétences des Églises en matière de VIH et collabore avec les institutions théologiques pour intégrer le VIH au cœur même des programmes d’enseignement théologique, tout en s’attaquant aux causes fondamentales de la pandémie.

La crise du sida nous met en demeure d’être l’Église en acte et dans la vérité: d’être l’Église – communauté de guérison.
(Comité exécutif du COE, 1986)

EHAIA s’assure le concours de personnes vivant avec le VIH, de personnes handicapées, d’adolescent-e-s, de jeunes, de femmes, d’hommes, de grands-parents, de professionnel-le-s du sexe, de personnes consommant des drogues injectables, de prisonniers et prisonnières, de migrant-e-s, de minorités sexuelles et d’autres groupes marginalisés, et veille à ce que les responsables d’Église et théologien-ne-s nouent le dialogue avec tous ceux et celles qui sont généralement exclus.

Lancé en 2002 sous le nom d’Initiative œcuménique de lutte contre le VIH et le sida en Afrique – en réponse à l’invitation faite à la communauté œcuménique par des chrétiens et chrétiennes et des Églises d’Afrique à avancer ensemble pour vaincre la pandémie de VIH –, EHAIA a démontré la nécessité de créer des liens entre, d’une part, les acteurs à la base et aux niveaux national et régional et, d’autre part, les décideurs et responsables politiques à l’échelle internationale.

À la Dixième Assemblée du COE, EHAIA a reçu le mandat de se développer au-delà de l’Afrique et de mener des activités en Jamaïque, aux Philippines et en Ukraine, des pays où les Églises ont prié EHAIA de mettre à profit son expérience africaine et ses compétences.

Related News

N’abandonnez pas la vision de soins de santé pour tous! – exhorte le COE

N’abandonnez pas la vision de soins de santé pour tous! – exhorte le COE

Jésus était un guérisseur et dès son premier disciple jusqu’à aujourd’hui, de tout temps et dans toutes les régions du monde, les chrétiens se sont distingués par leurs actions de compassion, souvent héroïques, au service de la santé et de la guérison.

#WCC70: Une prière pour la santé et la guérison

#WCC70: Une prière pour la santé et la guérison

Mme Erlinda N. Senturias, des Philippines, exprime sa gratitude que le COE ait créé des espaces sûrs permettant aux Églises de parler du VIH et du sida. Elle espère que le mouvement œcuménique restera une lueur de soutien sur le chemin continu vers la santé et à la guérison.

Une jeune femme au Malawi se bat inlassablement pour la justice

Une jeune femme au Malawi se bat inlassablement pour la justice

À l’occasion de la 10e assemblée du COE en 2013, Shyreen Mvula, 19 ans, avait captivé des centaines de personnes en racontant son histoire de courage, celle d’une jeune femme née séropositive qui a lutté toute sa vie pour la justice.