World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Les jeunes dans le mouvement oecuménique

Les jeunes dans le mouvement oecuménique

Ce projet vise à stimuler la participation active des jeunes adultes à la vie des Eglises et du mouvement oecuménique, en les aidant à constituer des réseaux et à exprimer leurs préoccupations et leurs visions.

Les jeunes sont l'avenir de l'Église et ils peuvent être de formidables promoteurs de l'unité des chrétiens. Le COE souhaite donner aux jeunes chrétiens la possibilité d'animer le mouvement œcuménique: en tant que stagiaires au siège du COE à Genève, en tant que stewards lors des principaux événements œcuméniques ou en tant que représentants assurant la liaison entre les jeunes, les Églises, les organes directeurs du COE et les programmes du COE.

Related News

Un vent de changement souffle sur la principale instance œcuménique d’Afrique

Un vent de changement souffle sur la principale instance œcuménique d’Afrique

Un vent de changement souffle sur la Conférence des Églises de toute l’Afrique (CETA) avec la mise en œuvre d’un nouveau plan stratégique quinquennal. Dans une ambitieuse feuille de route en six points, ce regroupement d’Églises protestantes, anglicanes, orthodoxes et autochtones a dévoilé des axes de travail totalement nouveaux en vue d’insuffler une énergie nouvelle aux programmes existants. Au cœur de la stratégie: l’efficacité, l’efficience et la fiabilité de l’instance œcuménique, soucieuse de s’acquitter de sa mission prophétique.

Les élèves de maîtrise de Bossey décrochent leur diplôme et poursuivront «ce pèlerinage qu’on appelle l’œcuménisme»

Les élèves de maîtrise de Bossey décrochent leur diplôme et poursuivront «ce pèlerinage qu’on appelle l’œcuménisme»

Une cérémonie a été organisée le 11 juin à l’Institut œcuménique du Conseil œcuménique des Églises (COE), installé au Château de Bossey, pour remettre leur diplôme à huit élèves de maîtrise.

«L’amour ne blesse pas, il guérit», proclame la campagne des Jeudis en noir pour la Saint-Valentin

«L’amour ne blesse pas, il guérit», proclame la campagne des Jeudis en noir pour la Saint-Valentin

Une campagne spéciale du Conseil œcuménique des Églises (COE) s’attaque aux abus et à la violence dans le cadre des relations «amoureuses». Puisque le 14 février tombe cette année un jeudi, la Saint-Valentin a été rat-tachée à la campagne des Jeudis en noir contre le viol et la violence.