World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Le souci de la création et la justice climatique

Le souci de la création et la justice climatique

Le souci de la création et de la justice sont au cœur du travail du COE sur les changements climatiques. La Bible enseigne l'intégralité de la création et invite les êtres humains à prendre soin du jardin d'Eden (Genèse 2,15). Le Dieu de la Bible est un Dieu de justice, qui protège et aime ses créatures les plus vulnérables et veille sur elles.
Le souci de la création et la justice climatique

Prière œcuménique à Notre Dame de Paris lors de la COP21. © Ryan Rodrick Beiler/FLM

Le COE et les changements climatiques

Le souci de la création et de la justice sont au cœur du travail du COE sur les changements climatiques. La Bible enseigne l'intégralité de la création et invite les êtres humains à prendre soin du jardin d'Eden (Genèse 2,15). Le Dieu de la Bible est un Dieu de justice, qui protège et aime ses créatures les plus vulnérables et veille sur elles.

Le modèle planétaire actuel de développement met en péril la vie et les moyens d'existence d'un grand nombre de personnes, surtout parmi les populations les plus défavorisées, et il détruit la biodiversité. Dans la vision œcuménique, il faut se débarrasser de ce modèle qui a pour fondements la surconsommation et la cupidité.

Depuis les années 1970, le COE contribue à l'élaboration du concept de communautés durables. Depuis l'adoption, en 1992, de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, le COE est présent à toutes les conférences de l'ONU sur le climat.

Au fil des ans, le COE a contribué à stimuler un mouvement en faveur de la justice climatique touchant des millions de personnes à travers le monde. Ainsi, plusieurs milliers de paroisses ont fait résonner leurs cloches en 2009 pour demander des mesures justes et ambitieuses en faveur du climat, et d'autres sont chaque année unies dans la prière pendant Un temps pour la création.

Related Events

Un temps pour la Création

Un temps pour la Création

01 septembre - 04 octobre 2018 Dans le monde entier

Du 1er septembre – premier jour de l'année liturgique orthodoxe – au 4 octobre – fête de François d'Assise, saint patron des animaux et de l'environnement dans la tradition catholique –, les Églises sont appelées à participer activement à un Temps pour la création.

Related News

Début du pèlerinage œcuménique pour défendre la cause de la justice climatique lors des négociations de l’ONU sur le climat

Début du pèlerinage œcuménique pour défendre la cause de la justice climatique lors des négociations de l’ONU sur le climat

Un groupe de pèlerins œcuméniques est parti pour Katowice, en Pologne, ville hôte de la Conférence mondiale sur le climat 2018 où se dérouleront des négociations à haut niveau concernant la préservation de la création. Ce Pèlerinage œcuménique pour la justice climatique, qui est parti de Bonn, en Allemagne, le 9 septembre, a pour slogan «Alors va!» (Geht doch!, en allemand).

Le COE invite les Églises africaines à discerner l’orientation de la diaconie œcuménique

Le COE invite les Églises africaines à discerner l’orientation de la diaconie œcuménique

Dans une présentation plénière donnée lors de la 11e Assemblée de la Conférence des Églises de toute l’Afrique (CETA) à Kigali, au Rwanda, le 5 juillet dernier, la secrétaire générale adjointe du Conseil œcuménique des Églises (COE), Isabel Apawo Phiri, a donné «Une vue d’ensemble de l’impératif de la diaconie pour l’Église».

La conférence du Vatican réaffirme l’appel urgent du Laudato Si’ pour le souci de la création de Dieu

La conférence du Vatican réaffirme l’appel urgent du Laudato Si’ pour le souci de la création de Dieu

Près de trois ans après la publication du Laudato Si’, la lettre encyclique du pape François sur l’attention portée à notre maison commune, le dicastère pour le service du développement humain intégral a encouragé la tenue d’une conférence visant à réaffirmer le sentiment de grande urgence et de profonde inquiétude face à l’état de précarité dans lequel se trouve notre maison commune planétaire.