World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / LE COE et la justice écologique

LE COE et la justice écologique

Le travail du COE sur l'éco-justice porte sur les liens intrinsèques entre les crises écologiques et l'injustice économique et sociale.

Le COE s'intéresse de longue date aux liens entre Justice, paix et sauvegarde de la création. Aujourd'hui, l'équipe programmatique du COE sur l'éco-justice – qui est composée du Réseau œcuménique de l'eau, de la campagne pour la justice climatique et du projet Pauvreté, richesse et écologie – utilise cette approche avec les moyens actuels pour s'attaquer à des problématiques mondiales parmi les plus pressantes.

L'éco-justice – qu'est-ce que c'est?

Le préfixe "éco" vient du mot grec oikos, qui signifie "maison". On le retrouve dans les mots économie et écologie, mais aussi œcuménisme. En faisant le lien entre les enjeux environnementaux et ceux de la justice sociale, l'approche de la justice environnementale – l'éco-justice – s'élève à la fois contre la destruction de la terre par les êtres humains et contre les abus de pouvoir économiques et politiques, qui font que les pauvres doivent subir les conséquences des destructions environnementales.

Related Events

Sept semaines pour l'eau

Sept semaines pour l'eau

26 février - 06 avril 2020 Dans le monde entier

Le Réseau œcuménique de l'eau vous invite à mettre à profit la période du carême pour vous interroger sur les moyens d'être de meilleurs intendants et intendantes de la création de Dieu et de mettre en pratique l'amour de Dieu dans nos relations avec autrui. Depuis 2008, le ROE prépare des méditations hebdomadaires et de la documentation sur le thème de l'eau pour le temps du carême.

Related News

Les Églises doivent user de leur voix sur la question des changements climatiques

Les Églises doivent user de leur voix sur la question des changements climatiques

Alors qu’elle se réunit cette semaine à Brisbane, en Australie, la Commission des Églises pour les affaires internationales du Conseil œcuménique des Églises (COE) a été informée des conséquences durables pour les îles du Pacifique des cinquante années d’essais nucléaires dans la région, devenue l’une des zones du monde les plus sensibles aux changements climatiques.

La CEAI se réunit à Brisbane et se concentre sur les priorités de la région Pacifique

La CEAI se réunit à Brisbane et se concentre sur les priorités de la région Pacifique

Les conséquences des changements climatiques et les effets prolongés des essais nucléaires sur la santé et l’environnement des pays de la région Pacifique font partie des sujets abordés lors de la réunion de la Commission des Églises pour les affaires internationales (CEAI) qui se tient du 19 au 21 février à Brisbane, en Australie.

Le secrétaire général du COE: «L’amour ouvre la voie au changement»

Le secrétaire général du COE: «L’amour ouvre la voie au changement»

S’exprimant à Bergen, en Norvège, à l’occasion de la conférence internationale sur la durabilité et les changements climatiques dans la religion, organisée par l’université de Norvège occidentale en sciences appliquées, l’Église de Norvège et le Conseil pour les communautés religieuses et philosophiques de Norvège, le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le pasteur Olav Fykse Tveit, a fait part de ses réflexions autour de la question: «En quoi l’amour est-il concerné? La justice climatique et le souci de la planète».