World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Une communauté juste de femmes et d’hommes

Une communauté juste de femmes et d’hommes

Édifier des communautés justes de femmes et d’hommes est une priorité dans toutes les activités du COE au moment où celui-ci entame un Pèlerinage de justice et de paix. Les expériences, les points de vue et la participation des femmes comme des hommes sont autant nécessaires les uns que les autres au renouveau transformationnel de l’Église et de la société.

Related News

Malgré des lois favorables aux femmes en Inde, la discrimination et la violence demeurent

Malgré des lois favorables aux femmes en Inde, la discrimination et la violence demeurent

Les lois prévues en Inde pour donner plus de pouvoir aux femmes et les protéger ont perdu leur "substance", selon des organisations qui déplorent que l'inaction du gouvernement dans la mise en oeuvre de ces lois.

Préoccupations concernant le manque de femmes aux postes clés du COE

Lors de la récente réunion du Comité central, trois présidentes du Conseil œcuménique des Eglises ont exprimé leur préoccupation et leur déception concernant le manque de femmes aux postes clés de l'organisation. Dès le 1er octobre, tous les postes de direction des programmes et au sommet de la hiérarchie du COE seront occupés par des hommes. Mary Tanner , la pasteure Ofelia Ortega et la pasteure Bernice Powell Jackson , trois présidentes du COE, ont suggéré que la recommandation suivante soit ajoutée au rapport du Comité des désignations, qui a été débattu puis approuvé par le Comité central:

Femmes orthodoxes: leur participation dans l'Eglise progresse, mais des préoccupations demeurent

Femmes orthodoxes: leur participation dans l'Eglise progresse, mais des préoccupations demeurent

Au cours des dix dernières années, les femmes orthodoxes ont franchi des étapes importantes dans leur participation à la vie de l'Eglise, mais bon nombre de leurs inquiétudes n'ont pas été totalement apaisées, a-t-il été déclaré lors d'un rassemblement de femmes orthodoxes.