World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Une communauté juste de femmes et d’hommes

Une communauté juste de femmes et d’hommes

Édifier des communautés justes de femmes et d’hommes est une priorité dans toutes les activités du COE au moment où celui-ci entame un Pèlerinage de justice et de paix. Les expériences, les points de vue et la participation des femmes comme des hommes sont autant nécessaires les uns que les autres au renouveau transformationnel de l’Église et de la société.

Related News

Le COE préoccupé par les conversions forcées et les mariages forcés au Pakistan

Le Comité central du Conseil œcuménique des Églises (COE) a adopté une déclaration exprimant son inquiétude face aux enlèvements, aux mariages forcés et aux conversions forcées de jeunes femmes de communautés chrétiennes et hindoues au Pakistan.

Rapport du pasteur Olav Fykse Tveit sur les activités des Églises en faveur de la justice et de la paix

Rapport du pasteur Olav Fykse Tveit sur les activités des Églises en faveur de la justice et de la paix

Le Conseil œcuménique des Églises «est défini par les trois mots clés qui composent son nom. Nous nous situons au niveau mondial, nous sommes présents sur tous les continents, et par conséquent aussi en solidarité réciproque, recherchant la paix dans toute sa signification pour toute la terre habitée», a déclaré le secrétaire général du COE, le pasteur Olav Fykse Tveit.

Les Églises réaffirment leur engagement en faveur de la prévention du VIH

Les Églises réaffirment leur engagement en faveur de la prévention du VIH

À la récente Conférence internationale sur le sida, les participants œcuméniques ont insisté sur la nécessité d'intensifier les efforts des Églises pour fournir un appui aux femmes prises au piège de sociétés rongées par la violence sexuelle et la violence de genre. Un accent a en outre été mis sur la réduction de la stigmatisation liée au VIH dans les communautés.

Le COE appelle à proposer des dossiers pour le programme de «madang»

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) invite à formuler des propositions d'ateliers, d'expositions et de manifestations parallèles pour sa 10 e Assemblée, qui se tiendra prochainement à Busan (Corée). Les dossiers doivent être déposés avant le 31 octobre 2012.

Une délégation de Taizé en visite au COE

Une délégation de Taizé en visite au COE

Le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le pasteur Olav Fykse Tveit, a exprimé son admiration pour l’approche œcuménique de la spiritualité pratiquée par la communauté de Taizé, dans «la prière, le chant et le silence». «Alors que nous œuvrons tous à l’unité des chrétiens, Taizé nous montre comment nous accueillir réciproquement dans la prière et surmonter nos divisions avec humilité», a-t-il déclaré.

Réagir au VIH avec foi et courage

Réagir au VIH avec foi et courage

La pasteure Nyambura Njoroge a toujours une pensée pour les gens qui vivent au quotidien avec le VIH en Afrique subsaharienne. Leur bataille pour la dignité et leur immense résilience sont une inspiration constante pour son travail en tant que coordinatrice de l'Initiative œcuménique de lutte contre le VIH et le sida en Afrique (EHAIA), mise en place sous l'égide du Conseil œcuménique des Églises.

Les communautés de foi peuvent offrir des «espaces sûrs» pour traiter les questions de santé

Les communautés de foi peuvent offrir des «espaces sûrs» pour traiter les questions de santé

«Les Églises ne devraient pas hésiter à aborder les thèmes touchant à la santé. Tant que nous garderons des œillères, nous contribuerons à favoriser une culture du silence», a déclaré la docteure indienne Elizabeth Vadakekara, qui représente les Sœurs de la mission médicale à Londres.

Combattre l'ignorance, la peur et la stigmatisation par l'étude biblique

Combattre l'ignorance, la peur et la stigmatisation par l'étude biblique

C’est en voyant à quel point certaines personnes d’une paroisse rurale ont été choquées lorsqu'on leur a proposé de se soumettre volontairement à un test de dépistage du VIH et de recevoir un accompagnement que Pauline Wanjiru Njiru a compris que ce n'est pas le virus de l'immunodéficience humaine qui tue, mais la peur, la stigmatisation et l'ignorance.

Dénoncer l'inégalité entre les genres pour promouvoir la santé des femmes

Dénoncer l'inégalité entre les genres pour promouvoir la santé des femmes

Sarojini Nadar est une théologienne et universitaire sud-africaine qui travaille sur les questions de genre, de religion et de santé depuis de nombreuses années. Elle est actuellement chargée d'enseignement et directrice du programme Genre et religion à l'École de religion et de théologie de l'Université de KwaZulu-Natal. Mme Nadar collabore activement avec les Églises pour sensibiliser les communautés à la question de la santé des femmes, en remettant en question les valeurs patriarcales et en travaillant en faveur de la justice hommes-femmes.