World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Une communauté juste de femmes et d’hommes

Une communauté juste de femmes et d’hommes

Édifier des communautés justes de femmes et d’hommes est une priorité dans toutes les activités du COE au moment où celui-ci entame un Pèlerinage de justice et de paix. Les expériences, les points de vue et la participation des femmes comme des hommes sont autant nécessaires les uns que les autres au renouveau transformationnel de l’Église et de la société.

Related News

Les ambassadeurs des Jeudis en noir: «Nous devons établir et promouvoir des espaces sûrs pour tous»

Les ambassadeurs des Jeudis en noir: «Nous devons établir et promouvoir des espaces sûrs pour tous»

Les ambassadeurs de la campagne des Jeudis en noir du Conseil œcuménique des Églises (COE) co-signent une déclaration commune qui exhorte à prêter attention et protection aux victimes de la «double pandémie» de COVID-19 et de violence de genre.

Les Jeudis en noir: «prions pour la protection divine de tous et toutes»

Les Jeudis en noir: «prions pour la protection divine de tous et toutes»

Les personnes ambassadrices et défenseuses des Jeudis en noir nous appellent tous et toutes à protéger les femmes qui, du fait de la pandémie de COVID-19, se retrouvent confrontées à des situations qui les rendent vulnérables à la violence.

Les visages de l’entraide: le COE propose des personnes-ressources pour vous accompagner pendant la pandémie de COVID-19

Les visages de l’entraide: le COE propose des personnes-ressources pour vous accompagner pendant la pandémie de COVID-19

Le COE met à la disposition de ses Églises membres des ressources et des visages humains pendant la pandémie de COVID-19. Une équipe de huit personnes-ressources a été créée pour répondre aux questions relatives au discernement des Églises sur leur rôle pendant la pandémie de coronavirus, à la manière de s’adapter en tant que communautés d’inspiration religieuse, mais aussi d’interagir et de partager les unes avec les autres.

Les responsables des Églises du Soudan du Sud saluent le nouveau gouvernement

Les responsables des Églises du Soudan du Sud saluent le nouveau gouvernement

Les responsables des Églises du Soudan du Sud ont salué la formation d’un nouveau gouvernement, annoncée le 12 mars dernier par le président sud-soudanais, Salva Kiir Mayardit. La révélation du nouveau cabinet ministériel a mis fin à des mois d’attente angoissée d’un nouveau gouvernement d’union nationale tel que le prescrit l’accord de paix de 2018, baptisé Accord revitalisé sur le règlement du conflit en République du Soudan du Sud. Ledit cabinet est composé de 34 ministres et de 10 vice-ministres.

«Les femmes doivent continuer à résister», prescrit une théologienne chilienne

«Les femmes doivent continuer à résister», prescrit une théologienne chilienne

Au Chili, selon la théologienne et avocate chilienne Cecilia Castillo Nanjari, les femmes ont été victimes de violences, d’humiliations, d’obligations de se dénuder et même de viols dans le cadre des manifestations sociales qui secouent la nation depuis octobre dernier.

Les Sud-Africain-e-s font vivre l’espérance en dépit des enjeux récurrents

Les Sud-Africain-e-s font vivre l’espérance en dépit des enjeux récurrents

La violence sexiste et les attaques contre les personnes étrangères en Afrique du Sud ont laissé les communautés désemparées. Dans le cadre d’une visite de solidarité, l’équipe de pèlerins du Conseil œcuménique des Églises (COE) a rendu visite à la nation sud-africaine du 7 au 12 décembre.

Le COE envoie une lettre pastorale au sujet des violences sexistes en Afrique du Sud

Le COE envoie une lettre pastorale au sujet des violences sexistes en Afrique du Sud

Après la visite d’équipe de pèlerinage du Conseil œcuménique des Églises (COE) en Afrique du Sud, le COE adresse une lettre pastorale à la nation sud-africaine au sujet des violences sexistes, des féminicides et de la xénophobie.

La délégation du COE rencontre le président sud-africain Ramaphosa

La délégation du COE rencontre le président sud-africain Ramaphosa

Le 9 décembre, une délégation menée par le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le pasteur Olav Fykse Tveit, a rencontré le président sud-africain, Cyril Ramaphos, et ses ministres à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Le pasteur Olav Fykse Tveit: «Nous pouvons, en tant qu’Églises, faire toute la différence»

Le pasteur Olav Fykse Tveit: «Nous pouvons, en tant qu’Églises, faire toute la différence»

À l’occasion des 16 journées de mobilisation contre la violence sexiste, les membres du personnel du Conseil œcuménique des Églises révèlent les liens existants entre leur travail et les efforts déployés pour mettre un terme à la violence sexuelle et fondée sur le genre, sous le thème «De notre maison à la vôtre». La contribution à la campagne #16Days d’aujourd’hui nous vient du secrétariat général, au sujet du rôle crucial que jouent les responsables pour rendre l’égalité et la justice visibles et la violence inacceptable.

De notre maison à la vôtre: le COE célèbre 16 jours contre la violence sexuelle et sexiste

De notre maison à la vôtre: le COE célèbre 16 jours contre la violence sexuelle et sexiste

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) met l’accent sur les liens existants entre la maison de Dieu et le besoin fondamental de faire de nos maisons des lieux sûrs et aimants à l’occasion des 16 jours contre la violence sexiste. Les «16 jours» sont une campagne internationale annuelle qui commence le 25 novembre, en la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et s’achève par la Journée des droits de l’homme, le 10 décembre.