World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Accompagner les Eglises dans des situations de conflit

Accompagner les Eglises dans des situations de conflit

Ce projet accompagne les Eglises et les équipera en vue de leurs plaidoyers dans des pays où la religion est utilisée pour alimenter les conflits.

Les symboles et le langage religieux sont parfois utilisés pour soutenir des intérêts politiques, ce qui provoque des tensions et des conflits au sein de populations où des personnes de différentes religions doivent vivre ensemble. Il arrive que des communautés chrétiennes soient prises dans ce genre de conflit. L'intolérance religieuse a un effet négatif sur les sociétés actuelles qui sont de plus en plus pluralistes et interdépendantes.

Ce projet accompagne les Eglises qui connaissent l'intolérance religieuse, la discrimination, le conflit, et il prend parti en faveur de la coopération interreligieuse, de la dignité humaine, des valeurs durables et des relations justes. Il met en valeur ces aspects dans toutes les religions qui favorisent l'harmonie entre les communautés, qui aident les gens à vivre leur foi personnelle dans l'intégrité tout en respectant et en acceptant mutuellement la religion des personnes avec lesquelles ils vivent.

Pour répondre à la demande d'Eglises membres et de conseils nationaux d'Eglises, ce projet contribuera, dans des pays où la religion a été utilisée pour attiser des conflits, à préparer les communautés à prévenir ces conflits et à les gérer.

Related News

Dr Saïd Ailabouni: Dieu est du côté des personnes rejetées, opprimées et sous occupation

Dr Saïd Ailabouni: Dieu est du côté des personnes rejetées, opprimées et sous occupation

Né à Nazareth, en Galilée, le pasteur Saïd Ailabouni a déménagé aux États-Unis à l’âge de 19 ans pour devenir médecin. Or, sa colère contre Dieu était telle qu’il a préféré suivre des études de théologie avant de devenir pasteur luthérien. Il est aujourd’hui à la tête du bureau pour le Moyen-Orient et l’Europe de l’Église évangélique luthérienne d’Amérique. Depuis qu’il a quitté sa terre natale, il y a 50 ans, il rend régulièrement visite à ses proches en Palestine. Alors que la Semaine mondiale pour la paix en Palestine et Israël approche, le pasteur Ailabouni accepte de confier certaines de ses réflexions, égrenées au fil des ans, au Conseil œcuménique des Églises.

L’inquiétude des responsables d’Églises face à l’évolution de la situation au Brésil

L’inquiétude des responsables d’Églises face à l’évolution de la situation au Brésil

Les Églises brésiliennes doivent collaborer plus étroitement que jamais pour lutter contre la culture de la violence et répondre aux préoccupations environnementales au Brésil, c’est ce qu’affirment les participant-e-s à une table ronde œcuménique sur le Brésil organisée par le Conseil œcuménique des Églises (COE), à Genève, le 26 août.

Le COE à l’ONU: les violations des droits humains en Cisjordanie et à Jérusalem-Est doivent cesser

Le COE à l’ONU: les violations des droits humains en Cisjordanie et à Jérusalem-Est doivent cesser

Dans une lettre co-adressée au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme et au Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens, le Conseil œcuménique des Églises exprime son inquiétude face au nombre élevé de violations des droits humains et à la violence actuellement à l’œuvre en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.