World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Qui sommes-nous? / Conception et vision / CUV / Le COE et le mouvement oecuménique

Le COE et le mouvement oecuménique

Le COE et le mouvement oecuménique

"Oikoumene" by Japanese artist Sadao Watanabe (1991).

On ne saurait parler du Conseil oecuménique des Églises sans parler du mouvement oecuménique dont il est issu et dont il est un instrument essentiel.


Le Conseil oecuménique des Églises est né de la fusion de deux mouvements oeuvrant pour l'unité de l'Église: le mouvement de Foi et constitution qui s'intéressait aux questions doctrinales divisant les Églises, et le mouvement du Christianisme pratique qui favorisait leur collaboration dans le domaine de l'action sociale.

Leur décision de s'associer au sein d'un organisme dont les membres seraient les Églises faisait suite a 1'appel a la création d'une "Société des Églises", lancé en 1920 par le Patriarcat oecuménique de Constantinople à "toutes les Églises du monde".

Le Conseil international des missions, qui incarnait un mouvement plus ancien encore pour l'unité chrétienne, se joint officiellement au COE en 1961. Dix ans plus tard, c'est le Conseil mondial de l'éducation chrétienne, dont les origines remontent au mouvement des Écoles du Dimanche du 18ème siècle, qui, lui aussi, s'intègre dans le COE. C'est largement aux mouvements de jeunes et d'étudiants du début du 20ème siècle que l'on doit l'élan donné aux initiatives en faveur de l'unité chrétienne.

Le COE partage la responsabilité de faire fructifier l'héritage du mouvement oecuménique avec tous ceux qui cherchent à promouvoir l'unité de l'Église et à mobiliser les chrétiens autour de l'oeuvre de guérison de Dieu pour la création:

  • les conseils d'Églises régionaux, nationaux et locaux;
  • les organisations d'Églises d'une seule famille ou tradition;
  • les organisations représentant un milieu oecuménique particulier ou travaillant pour un objectif on un ministère particuliers;
  • les communautés et mouvements chrétiens moins structurés;
  • les Églises qui ne sont pas membres du COE mais qui acceptent l'appel à rendre visible l'unité de l'Église.