World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Qui sommes-nous? / Organes directeurs / Présidents et équipe de direction / Pasteure Sang Chang

Pasteure Sang Chang

Pasteure Sang Chang est membre du Collège présidentiel du COE pour l'Asie.

Membre du Collège présidentiel du COE pour l'Asie

La pasteure Sang Chang est ministre ordonnée de l’Église presbytérienne de la République de Corée, vigoureuse avocate et promotrice des droits des femmes. En tant que responsable nationale de l’Alliance coréenne des UCF, elle a organisé et conduit des séminaires et des ateliers sur les droits humains des femmes coréennes engagées autrefois dans l’industrie du sexe pour le personnel militaire américain stationné en Corée. Elle a aussi exercé des responsabilités dans le mouvement pour la promotion du droit des femmes à travailler, ainsi que pour l’autonomisation et l’éducation des femmes. La pasteure Chang a été une pionnière dans l’ouverture de nouvelles portes à la participation des femmes dans divers domaines. Elle fut parmi les membres fondatrices de l’Association coréenne des théologiennes. Elle est aussi une spécialiste reconnue en études du Nouveau Testament, et l’auteure de nombreuses publications. Elle a été la première femme nommée Premier ministre de la République de Corée en 2002, ouvrant ainsi la voie à l’accession des femmes aux responsabilités dans la politique coréenne. Ses diverses activités de promotion des droits humains et des droits des personnes marginalisées se sont aussi étendues à son travail en faveur de la paix et de la réconciliation dans la péninsule coréenne. Elle a été membre de plusieurs comités pour la réconciliation et la réunification de la péninsule coréenne, et en particulier première conseillère du Comité de réunification mis en place par le gouvernement de la République de Corée. En plus de son engagement ecclésial et œcuménique en Corée, elle a été membre du Comité exécutif de l’ARM pour deux mandats.