L'Assemblée

L'Assemblée, "organe législatif suprême" du COE, se réunit tous les huit ans. Elle a pour fonctions officielles d'examiner les programmes et de déterminer les grandes orientations du Conseil, d'élire les présidents de celui-ci ainsi que les membres du Comité central, auquel sont déléguées les fonctions de l'Assemblée entre deux réunions de celle-ci.

L'Assemblée, organe législatif suprême du Conseil œcuménique des Églises (COE), se réunit normalement tous les huit ans. Il s'agit du seul moment où l'ensemble de la communauté fraternelle des Églises membres se retrouve en un même lieu dans la prière et la célébration.

L'Assemblée du COE représente un moment particulier dans la vie des Églises membres, des partenaires œcuméniques et des autres Églises, car elle rassemble plus de 4 000 participants venus du monde entier. Elle constitue pour les Églises une occasion privilégiée d'approfondir leur engagement en faveur de l'unité visible et du témoignage commun. Ainsi l'Assemblée du COE est-elle la réunion d'Églises la plus vaste et la plus diverse au monde.

La 11e Assemblée du COE se déroulera à Karlsruhe (Allemagne), à l'invitation conjointe de l'Église évangélique d'Allemagne (EKD), de l'Église évangélique de Bade, du Conseil des Églises chrétiennes d'Allemagne, de l'Union des Églises protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL) et de l'Église évangélique réformée de Suisse.

L'Assemblée du COE représente un moment particulier dans la vie des Églises membres, des organisations partenaires et des autres Églises, car elle rassemble plus de 4 000 participants venus du monde entier. Elle constitue pour les Églises une occasion privilégiée d'approfondir leur engagement en faveur de l'unité visible et du témoignage commun. Ainsi l'Assemblée du COE est-elle la réunion d'Églises la plus vaste et la plus diverse au monde.

Une Assemblée du COE en Allemagne

Le COE a accepté l'invitation des Églises membres d'Allemagne à organiser sa 11e Assemblée à Karlsruhe (Allemagne). Cette invitation a été lancée par l'Église évangélique d'Allemagne (EKD), l'Église évangélique de Bade et le Conseil des Églises chrétiennes d'Allemagne, ainsi que par des Églises de France (Union des Églises protestantes d'Alsace et de Lorraine - UEPAL) et de Suisse (Église évangélique réformée de Suisse). La dernière Assemblée organisée en Europe s'est tenue à Uppsala (Suède) en 1968.

La ville de Karlsruhe se situe dans le Land de Bade-Wurtemberg, au sud-ouest de l'Allemagne. Il s'agit de la deuxième plus grande ville de cette «région transfrontalière» historique et culturelle. Le principal lieu de réunion de l'Assemblée sera le centre d'exposition Messe-Karlsruhe, situé au cœur de la ville.

L'Église locale hôte, l'Église évangélique de Bade, est devenue une Église unie à la demande du peuple en 1821. En 2021, nous célébrerons le 200e anniversaire de cette unification.

Une Assemblée du COE en Europe

Après la Seconde Guerre mondiale et face à l'évolution de la situation géopolitique liée à la décolonisation, une nouvelle entité européenne – principalement occidentale – s'est formée. Dans le même temps, l'opposition entre l'Union soviétique et les puissances occidentales a entraîné la scission Est-Ouest du continent, et ce, jusqu'à la chute du mur de Berlin en 1989. Les Églises européennes du mouvement œcuménique et le COE se sont toujours efforcés de maintenir et de nourrir un sentiment d'unité par-delà la division engendrée par la guerre froide. C'était également l'une des fonctions principales de l'organisation œcuménique régionale créée par les Églises d'Europe en 1959: la Conférence des Églises européennes (KEK).

La répartition géographique de la région européenne au sein du COE et du mouvement œcuménique coïncide en grande partie avec la compréhension politique de l'Europe qui s'étend de l'Oural à l'Atlantique. Les pays du Caucase sont inclus dans la partie sud, mais pas Chypre qui est rattachée au Moyen-Orient. Les affinités sous-régionales sont assez fortes: la région nord (les pays scandinaves plus la Finlande et les pays baltes), l'Europe centrale, l'Europe de l'Est, les Balkans et l'Europe du Sud.

Les Églises protestantes d'Europe de l'Ouest et du Sud ont formé une conférence sous-régionale. Dans une certaine mesure, il existe aussi un modèle confessionnel sous-régional: les grandes Églises de la Réforme (protestantes et anglicanes) se trouvent principalement à l'ouest et au nord, l'Église catholique est majoritaire au sud (et en Pologne), tandis que les Églises orthodoxes sont dominantes dans les régions centrale et orientale de l'Europe. Les Églises de la Réforme protestante (luthériennes, réformées et méthodistes), en pleine communion depuis la signature de la Concorde de Leuenberg, ont formé la Communion d'Églises protestantes en Europe. Les Églises anglicanes et luthériennes (épiscopales) de Grande-Bretagne et des pays nordiques (à l'exception du Danemark) ont également conclu un accord de pleine communion (Porvoo). Le COE compte 81 Églises membres en Europe.

Liens:

Églises membres du COE en Europe

Conférence des Églises européennes

Églises membres du COE en Allemagne

Assembly theme

La 11e Assemblée du Conseil œcuménique des Églises se réunira sur fond de confusions, d'angoisses et de questions fondamentales sur la façon dont nous habitons la Terre, donnons un sens à notre vie, vivons en société et assumons nos responsabilités envers les générations futures. Ces questions ont été exacerbées par la pandémie de COVID-19 et ses conséquences, l'urgence climatique et les expressions de racisme à travers la planète qui ont davantage mis en lumière les inégalités économiques structurelles, la discrimination hommes-femmes et d'autres formes d'injustice au sein de nos sociétés et de notre monde.

Dans ce monde fragmenté et divisé, le thème de l'Assemblée est une affirmation de la foi que l'amour du Christ transforme le monde dans la puissance de l'Esprit Saint qui donne la vie. Face aux puissances de la destruction et du péché, ce thème souligne que l'amour du Christ compatissant, crucifié et ressuscité est au cœur de ce monde. Il s'agit d'un appel radical aux Églises à œuvrer ensemble, sans relâche, avec les personnes d'autres religions et toutes celles de bonne volonté, pour une paix juste et la réconciliation. C'est un appel pour que l'unité visible de l'Église devienne un signe prophétique et un avant-goût de la réconciliation de ce monde avec Dieu, mais également de l'unité de l'humanité et de toute la création.

L'amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l'unité

Symbole de l'Assemblée
Image
Christ’s love moves the world to reconciliation and unity

Links to download: PDF JPG

Créé en tant qu'expression visuelle du thème de l'Assemblée, le symbole s'inspire également des expressions dynamiques et de la diversité du mouvement œcuménique dans sa quête de l'unité des chrétiens et la promotion de la justice et de la paix.

Inspirée par le thème «L'amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l'unité», l'ensemble de la communauté fraternelle du COE se réunira dans la prière et la célébration lors de sa 11e Assemblée. Nous insufflerons une énergie nouvelle aux travaux du COE; une énergie qui perdurera bien au-delà de l'événement lui-même. C'est pourquoi, chaque fois que vous utiliserez le symbole de l'Assemblée, vous devrez également prévoir un espace pour le logo officiel du COE, comme le montre l'affiche ci-dessous.

Le symbole de l'Assemblée se compose de quatre éléments:

-       La croix: le thème de l'Assemblée est une affirmation de la foi que l'amour miséricordieux du Christ transforme le monde dans la puissance de l'Esprit Saint qui donne la vie. Placée bien en évidence dans le symbole, la croix est une expression de l'amour du Christ et une référence à l'article premier de la Constitution du COE[1].

-       La colombe: symbole universel de paix et de réconciliation, la colombe évoque l'Esprit Saint et fait référence aux profondes expressions bibliques d'espérance.

-       Le cercle: il symbolise l'ensemble du monde habité (oikoumene), conférant un sentiment d'unité et d'objectif commun, ainsi qu'un nouveau départ. Le cercle s'inspire également du concept de réconciliation. En tant que chrétiens, nous avons été réconciliés avec Dieu par le Christ, et en tant qu'églises, nous sommes des agents de pardon et d'amour, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de nos communautés. Le mouvement œcuménique a répondu à l'appel à l'unité et à la réconciliation, et ce, au travers d'un travail et d'une action résolus en faveur d'une société plus juste et plus participative et de la sauvegarde de la création de Dieu.

-       Le chemin: nous venons tous d'endroits, de cultures et d'églises différents; nous répondons à l'appel de Dieu en parcourant des chemins différents; nous participons tous à un pèlerinage lors duquel nous rencontrons d'autres êtres humains et marchons ensemble vers la justice et la paix. Les différents chemins représentent nos différents parcours, le mouvement, la liberté et le dynamisme de la vie qui animent le COE et ses Églises membres à travers le monde.

Lien:

Téléchargez l'affiche de l'Assemblée: JPGPDF

 

Participation à une Assemblée du COE

Délégué(s) et conseillers des Églises membres
Les invitations ont été adressées aux Églises membres en 2019. Les Églises membres sont invitées à désigner leur délégation et à la soumettre au Comité central.

Représentants délégués des organisations associées
Les partenaires œcuméniques reconnus par le Comité central sont invités à désigner des représentants délégués. Il s'agit notamment des conseils d'Églises associés ou nationaux, des partenaires spécialisés, des communions chrétiennes mondiales, des organisations œcuméniques régionales et des organisations œcuméniques internationales.

Observateurs délégués des Églises qui ne sont pas membres du COE
Les Églises qui ne sont pas membres du COE sont également invitées à participer à l'Assemblée. Il s'agit notamment d'une délégation de l'Église catholique romaine, des Églises pentecôtistes avec lesquelles le COE dialogue et des Églises candidates.

Observateurs et invités des Églises, partenaires et autres confessions
De nombreux partenaires et Églises envoient des observateurs à l'Assemblée. Les partenaires interreligieux du COE participent également à l'Assemblée en tant qu'observateurs.

Stewards
Âgés de 18 à 30 ans, les stewards participent à l'Assemblée dans l'objectif de contribuer au bon déroulement de la rencontre et de recevoir une formation œcuménique. Si vous avez entre 18 et 30 ans et que vous souhaitez participer au programme des stewards du COE, les inscriptions seront ouvertes de septembre 2021 à février 2022.

Participants à l'Assemblée
Tout le monde est le bienvenu à la 11e Assemblée du COE, y compris les participants intéressés des Églises membres, des réseaux œcuméniques et des organisations partenaires. Les inscriptions pour cette catégorie seront ouvertes en septembre 2021. De nouvelles informations à ce sujet seront communiquées à cette date.

Participants venant d'Europe
Le bureau local de l'Assemblée – le bureau local de Karlsruhe (KALO) – organisera un programme régional de rencontres œcuméniques destiné spécifiquement aux participants locaux et régionaux. Ce programme se déroulera en marge de l'Assemblée. Pour plus d'informations sur les modalités d'inscription à ce programme, veuillez consulter le site Internet du bureau local.

Participants le temps d'une journée
Si vous souhaitez participer à l'Assemblée le temps d'une journée, de plus amples informations seront disponibles à l'approche de l'événement.

Médias
Si vous êtes un média et souhaitez couvrir l'événement, les inscriptions seront ouvertes à partir de septembre 2021.

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

 

L'Assemblée, en tant qu'organe législatif suprême du COE, a pour mandat d'examiner les programmes, de faire des déclarations publiques et de déterminer les politiques générales du COE. Elle a également le mandat d'élire les présidents et un comité central de 150 membres pour superviser les travaux du Conseil jusqu'à la prochaine assemblée.

 

Participation à une Assemblée du COE

Délégué(s) et conseillers des Églises membres
Les invitations ont été adressées aux Églises membres en 2019. Les Églises membres sont invitées à désigner leur délégation et à la soumettre au Comité central.

Représentants délégués des organisations associées
Les partenaires œcuméniques reconnus par le Comité central sont invités à désigner des représentants délégués. Il s'agit notamment des conseils d'Églises associés ou nationaux, des partenaires spécialisés, des communions chrétiennes mondiales, des organisations œcuméniques régionales et des organisations œcuméniques internationales.

Observateurs délégués des Églises qui ne sont pas membres du COE
Les Églises qui ne sont pas membres du COE sont également invitées à participer à l'Assemblée. Il s'agit notamment d'une délégation de l'Église catholique romaine, des Églises pentecôtistes avec lesquelles le COE dialogue et des Églises candidates.

Observateurs et invités des Églises, partenaires et autres confessions
De nombreux partenaires et Églises envoient des observateurs à l'Assemblée. Les partenaires interreligieux du COE participent également à l'Assemblée en tant qu'observateurs.

Stewards
Âgés de 18 à 30 ans, les stewards participent à l'Assemblée dans l'objectif de contribuer au bon déroulement de la rencontre et de recevoir une formation œcuménique. Si vous avez entre 18 et 30 ans et que vous souhaitez participer au programme des stewards du COE, les inscriptions seront ouvertes de septembre 2021 à février 2022.

Participants à l'Assemblée
Tout le monde est le bienvenu à la 11e Assemblée du COE, y compris les participants intéressés des Églises membres, des réseaux œcuméniques et des organisations partenaires. Les inscriptions pour cette catégorie seront ouvertes en septembre 2021. De nouvelles informations à ce sujet seront communiquées à cette date.

Participants venant d'Europe
Le bureau local de l'Assemblée – le bureau local de Karlsruhe (KALO) – organisera un programme régional de rencontres œcuméniques destiné spécifiquement aux participants locaux et régionaux. Ce programme se déroulera en marge de l'Assemblée. Pour plus d'informations sur les modalités d'inscription à ce programme, veuillez consulter le site Internet du bureau local.

Participants le temps d'une journée
Si vous souhaitez participer à l'Assemblée le temps d'une journée, de plus amples informations seront disponibles à l'approche de l'événement.

Médias
Si vous êtes un média et souhaitez couvrir l'événement, les inscriptions seront ouvertes à partir de septembre 2021.

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Bureau local de Karlsruhe (KALO)

Un bureau local a été ouvert à Karlsruhe en vue de préparer l'Assemblée: le Bureau local de Karlsruhe (KALO). Celui-ci travaille en étroite collaboration avec le COE et veille, sur place, à la bonne coopération avec les églises de la région et les partenaires locaux. Le KALO coordonne les différents événements en amont de l'Assemblée et un programme des Églises hôtes, notamment un programme de rencontres œcuméniques et des excursions dans la région le week-end de l'Assemblée.

Le bureau est soutenu par l'Église évangélique d'Allemagne, l'Église évangélique de Bade et l'archidiocèse de Fribourg. L'équipe est composée de trois théologiens (deux protestants et un catholique romain), d'un responsable des événements et d'un assistant chargé des questions relatives à l'Assemblée et de renforcer les relations avec les églises de la région et les nombreuses institutions qui participeront à cette rencontre.

Le bureau travaille également avec de nombreux bénévoles qui participent à la préparation et au bon déroulement de l'Assemblée à différents niveaux.

Outre le contenu et la planification logistique des contributions au programme des Églises hôtes, le KALO gère l'aspect écologique de l'Assemblée en coopération avec le COE, organise le transport des participants et collabore avec les différentes autorités en charge de la sécurité. Le KALO s'efforce également d'impliquer le plus grand nombre possible d'églises de la région dans les préparatifs. Pour toute question concernant l'Assemblée, les personnes intéressées peuvent contacter le bureau.

Liens

Contacter KALO

Ville de Karlsruhe

Découverte de Karlsruhe

Vie de prière

La vie spirituelle est au cœur du rassemblement œcuménique international des délégué-e-s et des visiteurs et visiteuses de la 11e Assemblée du Conseil œcuménique des Églises. Chaque matin, les participant-e-s commenceront la journée par une prière interconfessionnelle. Ces premiers temps spirituels seront essentiellement composés de chants, de lectures bibliques, de prières et d’une réflexion sur le thème et le message biblique clé de la journée.

D’autres temps spirituels seront proposés durant la journée, comme les études bibliques des Home Groups, durant lesquelles les délégué-e-s auront l’occasion de creuser le texte biblique du jour.

Les Home Groups étant de petite taille et structurés par langue, les discussions qui se dérouleront dans ce cadre permettront à l’ensemble des participant-e-s d’apporter leur contribution. Ces temps en groupe se termineront par une courte prière de midi. À la fin de chaque journée, les délégué-e-s et les visiteurs et visiteuses auront également l’occasion de participer aux prières confessionnelles du soir. Cela permettra de vivre un moment spirituel reflétant un échantillon de la grande diversité spirituelle qui caractérise la communauté fraternelle du Conseil.

Au fil des sessions de travail et des plénières thématiques de l’Assemblée, les composantes de la vie spirituelle permettront de nourrir notre âme et de rafraîchir notre esprit tandis que nous chantons, prions et – dans les moments de silence et de réflexion – que nous discernons l’orientation et l’action futures du mouvement œcuménique mondial.

Nous sommes convaincus que nos temps de culte en commun nous permettront de découvrir où Dieu nous mène puisque nous déclarerons ensemble que l’amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l’unité.

 

Image
Busan prayer service
Plénières thématiques

Chaque jour, une plénière thématique sera consacrée à un aspect particulier du thème de l’assemblée. Le Comité de planification de l’Assemblée travaille en coopération avec le Comité de planification des cultes de l’Assemblée afin d’assurer une continuité thématique et spirituelle.

Image
Bishop Brian Farrell speaks at WCC 10th Assembly
Plénières administratives

Les plénières administratives constituent le cadre dans lequel les délégué-e-s des Églises membres du COE s’adressent à l’Assemblée pour établir les grandes lignes des activités du COE pour les années suivante, jusqu’à la prochaine Assemblée. Leur rôle consiste à élire le nouveau Comité central et les présidentes et présidents du COE, ainsi qu’à débattre des travaux des différents comités.

 

 

Image
plenary session during WCC 10th Assembly
Conversations œcuméniques

Les conversations œcuméniques sont considérées comme un approfondissement des travaux éventuels des commissions et autres programmes du COE. Elles s’appuient sur les observations des réseaux, des Églises membres et des partenaires du COE ou portent sur de nouveaux enjeux œcuméniques.

Les conversations œcuméniques doivent être axées sur des résultats. Ceux-ci seront communiqués aux commissions de l’assemblée, et des rapports détaillés seront transmis aux futurs organes directeurs. Chaque conservation œcuménique réunira le même groupe pendant 4 jours. Cela permettra de créer des espaces de confiance et une dynamique de groupe, tout en donnant aux personnes participantes la possibilité d’approfondir un sujet. Les conversations œcuméniques sont ouvertes aux participant-e-s à l’Assemblée ayant le droit de parole.

À Karlsruhe, 20 à 22 conversations œcuméniques se tiendront en parallèle. Les participant-e-s pourront s’inscrire à l’une d’entre elles.

Les informations complémentaires concernant les conversations œcuméniques seront publiées ici.

Image
ecumenical conversation
Le Brunnen

Brunnen signifie «puits» en allemand. Le puits est traditionnellement un lieu de rencontre et de partage. C’est là que l’on se désaltère, que l’on salue une personne en visite ou que l’on accueille l’étranger ou l’étrangère. Les Églises allemandes ont proposé le terme Brunnen pour recevoir le monde à Karlsruhe et pour contribuer à la forme et au sens de l’Assemblée. Aux Assemblées de Harare en 1998, de Porto Alegre en 2006 et de Busan en 2013, ce sont les concepts de mutirão, de padare et de madang qui ont successivement désigné l’espace commun réservé aux ateliers, expositions et manifestations qui, en marge de l’Assemblée, mobilisaient différents groupes et partenaires œcuméniques.

Les objectifs du Brunnen sont les suivants:

  1. Offrir un espace permettant de rencontrer les partenaires ecclésiaux et œcuméniques dans toute leur diversité;
  2. Devenir un espace vivant et animé parmi les sites de l’Assemblée;
  3. Permettre aux participant-e-s de s’intéresser à des sujets ou idées en rapport avec le cadre accueillant l’Assemblée;
  4. Offrir à la famille œcuménique un espace ou débattre de ses centres d’intérêt commun ou des nouveaux enjeux, dans un esprit d’apprentissage mutuel;
  5. Présenter et promouvoir l’exploration de thèmes et de sujets sous une forme visuelle, interactive, dynamique et novatrice.

Composantes du programme du Brunnen:

Networking Zone

L’objectif de la Networking Zone est de créer un espace animé et dynamique où les participant-e-s peuvent se rassembler autour de plusieurs «pôles» œcuméniques. Ces pôles, ou grands stands, doivent proposer des activités dynamiques, interactives et diversifiées. Leur nombre sera limité à 5. (Alliance ACT, COE, Églises protestantes de Suisse)

Des informations complémentaires sur les Networking Zones seront publiées ultérieurement.

Ateliers

Les ateliers sont des événements uniques d’une durée de 75 minutes qui donnent aux participant-e-s à l’Assemblée (50 au maximum) l’occasion de discuter et d’approfondir un thème particulier. Les personnes qui souhaitent y assister doivent être rattachées aux Églises membres ou aux partenaires œcuméniques du COE. Le nombre d’ateliers proposé sera limité, et des services d’interprétation simultanée dans différentes langues seront disponibles.

Pour plus d’informations sur les ateliers et les conditions d’inscription, cliquez ici.

Stands et expositions

Les stands et expositions sont des espaces qui, pendant la durée de l’Assemblée ou un temps plus court, donneront aux participant-e-s à l’Assemblée et au public en général l’occasion de profiter des multiples dons que peuvent offrir les Églises membres et les partenaires œcuméniques. Les stands et expositions ne se limitent pas à des présentations statiques (photoreportages, expositions d’art, etc.), mais doivent se décliner sous différentes formes. Les stands mesureront environ 3 m x 2 m.

Des informations complémentaires sur les stands et expositions ainsi que sur les conditions d’inscription seront publiées ultérieurement.

Manifestations parallèles

Les manifestations parallèles sont des activités destinées aux membres de la communauté fraternelle, aux partenaires œcuméniques et au public en général. Il pourra s’agir d’arts visuels ou du spectacle (musique, théâtre, danse, etc.), d’un espace de discussion (pour une série de conversations avec de grands noms de l’œcuménisme, par exemple), d’un temps réservé aux jeunes, etc. Le «pôle» dévolu aux manifestations comprendra une scène pour les représentations.

Les manifestations seront coordonnées et animées par un coordonnateur ou une coordonnatrice artistique.

Des informations complémentaires sur les manifestations parallèles seront publiées ultérieurement.

Informations

Un espace spécifique sera réservé à l’information des participant-e-s. Cet espace accueillera le bureau d’information et d’inscription à l’Assemblée du COE, mais proposera aussi des renseignements sur la ville de Karlsruhe, les églises locales, les éléments du programme et bien d’autres choses encore.

Restauration

Le Brunnen abritera un vaste restaurant qui servira des repas midi et soir. Il sera également possible d’y déguster des plats de nombreuses cultures différentes. En plus du Brunnen, dans Ettlinger Strasse, une Food Truck Alley regroupera une vingtaine de camions-restaurants proposant différentes cuisines.

Animation

Le coordonnateur ou la coordonnatrice du Brunnen travaillera en concertation avec les espaces de networking et de manifestations parallèles afin d’offrir une expérience artistique aussi harmonieuse que diversifiée. Le Brunnen favorisera l’enracinement de l’Assemblée dans le contexte qui l’accueille, et contribuera à la forme et au sens de l’Assemblée, comme le madang durant la 10e Assemblée à Busan ou le mutirão durant la 9e Assemblée à Porto Alegre.

 

Image
madang
Home groups

Home Groups

Chaque matin, après la méditation biblique et la plénière thématique de la journée, les Home Groups offriront des occasions de dialoguer en réfléchissant sur la prière, les passages bibliques, les plénières et les autres rencontres.

Toutes les personnes participantes qui ont le droit de parole à l’Assemblée (catégories 1 et 2) se verront affectées à un groupe. Les Home Groups réuniront des participant-e-s de toutes régions, confessions, professions et tranches d’âge, ainsi que des «ancien-ne-s» et des «nouveaux et nouvelles» à l’Assemblée.

Le but des Home Groups est le suivant:

  • Permettre de débattre du message biblique et du thème du jour de manière significative et intercontextuelle;
  • Offrir un espace d’échange et d’apprentissage mutuel;
  • Produire chaque jour une idée-force qui sera communiquée à l’Assemblée (200 caractères);
  • Partager les résultats du discernement intercontextuel commun avec les organes directeurs, les Églises membres et les partenaires du COE (800 à 1000 mots par groupe).

Les informations complémentaires concernant les Home Groups seront publiées ici.

Image
group discussion
Stewards

La vision du Programme des stewards du COE a toujours été large. W. A. Visser’t Hooft, le premier secrétaire général du COE, considérait les stewards comme des porteurs et porteuses d’avenir. Il voulait que les jeunes découvrent l’œcuménisme et ses figures de proue afin de pouvoir prendre un jour les rênes du mouvement.

Le Programme des stewards est une introduction à l’œcuménisme. Pour beaucoup de jeunes, il est une première étape, ou du moins un avant-goût, qui conduit à s’engager davantage dans l’œcuménisme et qui ouvre des perspectives d’apprentissage et de croissance supplémentaires.

La fonction de steward ne se résume pas à l’observation des réunions ou des assemblées: elle inclut aussi la participation. Les stewards forment le système circulatoire et respiratoire du mouvement œcuménique, et sont à ce titre indispensables à son existence.

Lors de la 11e Assemblée du COE, un groupe de jeunes de 18 à 30 ans fera office de stewards. Le Programme des stewards réunira 160 jeunes venant de pays, de régions et de traditions différentes, pour leur donner l’occasion de contribuer au déroulement de l’Assemblée, de participer aux rencontres et aux discussions, et ainsi d’apprendre l’œcuménisme.

Le Programme des stewards comporte trois aspects:

  1. une formation œcuménique solide visant à développer la conscience œcuménique, à encourager la prise de responsabilités et à renforcer la solidarité mondiale;
  2. la participation et la présence des jeunes aux grandes réunions du COE, pour qu’elles et ils soient le «levain de la pâte œcuménique»;
  3. l’assistance au déroulement efficace et stimulant de la rencontre.

Les stewards représentent un apport précieux pour l’œcuménisme. Pour devenir steward, chaque candidat-e doit passer par un processus de sélection dans lequel la priorité est donnée à l’engagement ecclésial et œcuménique. Le COE recherche des jeunes qui sont capables d’intégrer l’expérience vécue durant la rencontre dans leur contexte local, qui ont envie de partager l’enthousiasme œcuménique et qui veulent pratiquer l’œcuménisme dans leurs milieux respectifs. Les stewards ne sont donc pas simplement des aides ou une main-d’œuvre non qualifiée. Ce sont des jeunes qui consacrent du temps, de l’énergie, leurs compétences, leurs connaissances et leurs visions à l’édification du mouvement œcuménique. Ce sont des forces motrices dans leurs Églises, leurs communautés, leurs organisations et dans le mouvement œcuménique – des jeunes femmes ou des jeunes hommes qui font ou qui feront progresser le mouvement œcuménique.

Les stewards travaillent dans les secteurs suivants: gestion des salles, communications, vie liturgique, documentation, enregistrements, etc. Comme leur service porte sur la rencontre dans son ensemble, les personnes participantes (délégué-e-s et autres) doivent s’abstenir de leur demander des services, à moins de passer par l’intermédiaire du personnel du COE chargé de l’équipe des stewards. Leurs consignes ne les autorisent pas non plus à répondre à des demandes individuelles pendant leurs heures de travail ni à favoriser les participant-e-s à l’Assemblée venant de leur pays ou de leur Église.

En plus de s’acquitter de leurs tâches pendant l’Assemblée, les stewards participeront aussi aux cultes, aux réunions confessionnelles et à des discussions en petits groupes en dehors de leurs heures de travail. Il faudra autant que faire se peut leur donner l’occasion de prendre la parole et de parler de leurs expériences. Les stewards ont beaucoup à apporter!

 

Image
Busan stewards
Image
youth pre-assembly busan
Pré-Assemblées

Pré-Assemblée des jeunes

Une Assemblée du COE est un événement motivant et passionnant qui célèbre l’unité et la diversité chrétiennes. C’est un moment de grâce qui affermit notre foi chrétienne et qui nourrit et renforce notre engagement œcuménique.

À cette croisée des chemins du mouvement œcuménique, les Églises chrétiennes du monde entier s’attachent à renouveler leur vision de l’œcuménisme de façon à répondre aux aspirations et aux défis du monde contemporain. Un dialogue intergénérationnel avec les jeunes adultes est indispensable. Toutefois, le dialogue intergénérationnel ne se résume pas à un simple mentorat: il s’agit plutôt de renforcer le pouvoir d’agir des jeunes et de leur confier des responsabilités. Nous devons dépasser les mentalités traditionnelles qui voient uniquement les jeunes comme l’avenir de l’Église. De même que les générations plus âgées, les jeunes représentent aussi l’Église d’aujourd’hui. Leur vision et leurs aspirations sont donc essentielles pour communiquer une meilleure conception de ce que nous entendons par «Église» aujourd’hui.

L’une des tâches de la 11e Assemblée du COE consistera à dépasser la représentation symbolique des jeunes pour leur permettre d’apporter une contribution constructive et active. Des jeunes engagé-e-s dans la vie active seront invité-e-s à contribuer à part entière à l’Assemblée en s’appuyant sur leurs contextes respectifs et leurs expériences ecclésiales.

L’objectif de la pré-Assemblée des jeunes est d’inviter les jeunes délégué-e-s à des discussions approfondies lors de sessions interactives sur des thèmes particuliers. Elle les prépare également aux rôles et responsabilités qui leur incomberont pendant l’Assemblée. Il s’agit d’un espace où les jeunes délégué-e-s – qui n’ont pas toujours d’expérience préalable des rassemblements œcuméniques – pourront acquérir les outils et les connaissances qui leur permettront de contribuer de manière significative à la vie de l’Église.

La pré-Assemblée offre également aux jeunes l’occasion de nouer des liens fraternels et d’amplifier leur présence en tant que «communauté de jeunes en pèlerinage».

Tout au long de ces deux jours, les jeunes délégué-e-s vivront des sessions organisées sur le modèle de l’Assemblée.

Quatre autres programmes du COE se réuniront avant l’Assemblée pour aborder les sujets qui les préoccupent. Or, il existe déjà des éléments de synergie et d’interdépendance entre ces groupes. La nature des assemblées précédentes n’a pas toujours permis leur collaboration et leur dialogue, malgré le caractère complémentaire des programmes concernés. À Karlsruhe, en revanche, les quatre pré-Assemblées tiendront des sessions communes qui donneront aux participant-e-s la possibilité d’échanger et de formuler un cadre d’orientation et de compte rendu plus cohérent pour l’Assemblée.

Buts

Les buts de la pré-Assemblée de Karlsruhe sont les suivants:

  • Donner aux participant-e-s des orientations concernant le COE et la nature et les résultats escomptés de l’Assemblée (conjointement avec les autres groupes en pré-Assemblée):
    • Les familiariser avec la structure et l’histoire du COE en tant qu’institution et en tant que communauté fraternelle,
    • Analyser les questions contextuelles en rapport avec le travail programmatique du COE qui font écho au thème de l’Assemblée (dans les régions et avec les partenaires œcuméniques),
    • Créer un espace d’interaction volontaire entre les pré-Assemblées du COE par le biais d’activités de collaboration pendant la préparation des sessions et des plénières de l’Assemblée;
  • Préparer les délégué-e-s et les participant-e-s à l’Assemblée à une participation volontariste à l’Assemblée:
    • Encourager le mentorat volontaire entre les participant-e-s ayant de l’expérience et les personnes participant pour la première fois, ainsi que le partage des ressources et des meilleures pratiques,
    • Favoriser la création de réseaux axés sur des solutions entre les délégué-e-s, les partenaires œcuméniques et les autres participant-e-s;
  • Examiner les stratégies et les résultats dans les programmes de la participation des jeunes au mouvement œcuménique;
  • Recueillir des recommandations qui seront examinées lors de la 11e Assemblée et par la suite.

Résultats escomptés

Les pré-Assemblées communes doivent impérativement influencer les politiques et l’orientation des programmes du COE pendant l’Assemblée et jusqu’à l’Assemblée suivante. En se mobilisant en connaissance de cause, les groupes des pré-Assemblées auront une meilleure compréhension des questions essentielles qui les concernent tous. Ce faisant, ils cherchent à atteindre les résultats suivants:

  • Des rapports de pré-Assemblée qui seront présentés à l’Assemblée;
  • La mobilisation plus volontariste, pendant l’Assemblée, des délégué-e-s ayant participé aux éditions précédentes grâce au partage des meilleures pratiques;
  • La consolidation des réseaux et de la solidarité entre les personnes participant à la pré-Assemblée, ce qui favorisera une participation constructive à l’Assemblée et par la suite;
  • Un espace de découverte et de partage des différentes traditions et familles d’Églises membres du COE;
  • Un répertoire des réseaux de jeunes;
  • L’acceptation de relations de mentorat (in)formelles par au moins 100 femmes et hommes de toutes générations.

Cadre théologique de la pré-Assemblée

La pré-Assemblée donnera aux participant-e-s l’occasion d’explorer le thème de l’Assemblée, L’amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l’unité, du point de vue des jeunes. Une réflexion théologique sera menée sur ce thème à partir d’études bibliques contextuelles, de cadres liturgiques et d’exposés. En plus de la vie spirituelle, les sessions conjointes avec les autres pré-Assemblées donneront l’occasion de mener des réflexions théologiques à travers le prisme de personnes marginalisées.

Le Pèlerinage de justice et de paix sera un motif récurrent du tissu de la pré-Assemblée: les délégué-e-s célébreront les dons, déploreront les blessures et proposeront des recommandations pour transformer la sous-représentation des jeunes dans le mouvement œcuménique.

Le contenu pourra être le suivant:

  • Orientations concernant le contexte/les enjeux allemands influant sur les jeunes en Allemagne et en Europe;
  • Échanges et réflexion volontaires avec des membres des commissions et des délégué-e-s des pré-Assemblées;
  • Réflexion sur les leçons tirées des visites d’équipes de pèlerinage du COE dirigées par des jeunes;
  • Analyse du thème à partir du cadre du PJP:
    • Où sont les points de rupture dans le monde? Déterminer les questions de justice qui exigent un engagement œcuménique au niveau de ces points de rupture.
    • Quelles sont les vertus que l’on peut trouver dans l’amour du Christ pour les personnes démunies? Pourquoi certaines personnes sont-elles exclues de l’amour du Christ? Qui a besoin de faire l’expérience de l’amour du Christ?
    • Pour inciter le monde à se mobiliser en faveur de la réconciliation et de l’unité, il faut pouvoir agir. Qui agit et comment? Identifier les voies de réconciliation et de justice entre les femmes et les hommes qui donnent lieu à un appel à une action concertée et à une collaboration des femmes et des hommes.

Personnes participantes:

Nous envisageons la participation à l’Assemblée et à la pré-Assemblée d’environ 150 jeunes (de 30 ans maximum). L’approche suivie sera interprogrammatique. Ainsi, des conversations seront entamées avec des membres du personnel de plusieurs programmes, dont «Témoignage public et diaconie», «Unité et mission», «Éducation et formation œcuménique», «Une communauté juste pour les femmes et pour les hommes», «Relations avec les Églises», «Dialogue interreligieux» et «Vie spirituelle».

Parmi les partenaires associés à cette démarche figurent:

  • la FUACE
  • l’EYCE
  • l’UCJG/YMCA
  • EKD Jugenddelegierte
  • la KEK
  • Syndesmos

Outre les méthodes de présentation traditionnelles, il sera possible de mettre en place des formats interactifs: tables rondes ou feux de camp, TED Talks, ateliers, exercices de Fishbowl (cercles concentriques), Théâtre des opprimés, méditation/réflexion, expositions, présentations Pecha Kucha… Ces activités multiplieront les possibilités de partager des informations, tout en interpellant l’auditoire de façon créative.

Pré-assemblée du programme «Une communauté juste pour les femmes et pour les hommes»

Depuis la première Assemblée à Amsterdam en 1948 et lors des assemblées ultérieures du Conseil œcuménique des Églises, il y a toujours eu une pré-Assemblée des femmes pour insister sur leur participation et demander qu’une attention particulière soit accordée aux préoccupations, aux luttes et aux contributions des femmes dans l’Église et la société.

Les résultats de ces pré-Assemblées ont influencé certaines décisions des organes directeurs du COE, notamment en ce qui concerne l’orientation des programmes du Secrétariat et des Églises membres.

On peut citer par exemple la création du bureau «Femmes dans l’Église et la société» (appelé aujourd’hui «Une communauté juste pour les femmes et pour les hommes»), la commande de ce qui deviendra le «Rapport Sheffield», l’inclusion constitutionnelle des femmes en tant que déléguées votantes à l’Assemblée et l’appel à une Décennie œcuménique des Églises solidaires des femmes. La Décennie a lancé un appel à la solidarité entre les femmes et les hommes, soulignant le fait que les femmes devaient pouvoir participer sur un pied d’égalité dans l’Église et dans la société et qu’il fallait également mettre fin aux violences sexuelles et sexistes – un appel repris et amplifié lors du colloque qui s’est tenu en Jamaïque en 2018 pour fêter les 20 ans de la Décennie.

L’amplification de cet appel nous ramène au présent: l’invitation à une pré-Assemblée des femmes et des hommes à Karlsruhe nous exhorte à poursuivre activement la réconciliation et l’unité.

Les croyantes et les croyants qui travaillent en partenariat avec la communauté fraternelle du COE et qui puisent leur motivation dans l’amour du Christ sont invité-e-s à nous rejoindre pour la pré-Assemblée des femmes et des hommes à Karlsruhe. Cette pré-Assemblée donne la possibilité de:

  • mieux comprendre l’organisation et les procédures des réunions de gouvernance du Conseil œcuménique des Églises;
  • trouver des espaces de confiance où formuler les meilleures pratiques et les préoccupations liées aux hommes et/ou aux femmes lors de séances spéciales en petits groupes pendant la pré-Assemblée;
  • échanger et s’informer sur le ministère sur le terrain et aux différents échelons administratifs de nos délégué-e-s et partenaires;
  • mener une réflexion sur les conséquences de la COVID-19 sur les communautés de femmes et d’hommes dans les différents contextes représentés;
  • manifester sa solidarité avec les femmes et les personnes marginalisées ou vulnérables et valoriser leurs dons par des actions, un accompagnement et un soutien;
  • aider les personnes en position de pouvoir à affronter leur propre vulnérabilité;
  • tisser des liens avec d’autres personnes œuvrant pour une communauté juste pour les femmes et pour les hommes, ainsi qu’avec les personnes participant aux autres pré-Assemblées lors des sessions communes;
  • influencer l’orientation programmatique des travaux du COE après l’Assemblée.

La pré-Assemblée se réunit pendant 3 jours avant l’Assemblée. Votre présence peut faire la différence dont nous avons besoin.

Image
Harare women pre-assembly
Pré-Assemblée du Réseau œcuménique de défense des personnes handicapées (EDAN)

La pré-Assemblée du réseau EDAN se réunira sur le thème «Différence de dons et unité de l’Église». La structure de la pré-Assemblée permettra de récolter les fruits des activités menées dans le cadre du Pèlerinage de justice et de paix, qui nous appelle à cheminer ensemble dans une quête commune, en célébrant la vie et en prenant des mesures concrètes pour transformer l’injustice et la violence. Il s’agira notamment de célébrer les dons des personnes handicapées, de revenir sur les blessures passées et présentes et de concevoir une méthode progressive pour transformer les injustices.

Le rassemblement permettra également aux personnes handicapées de se préparer à profiter de leur participation à l’Assemblée pour rappeler aux Églises que leur Pèlerinage de justice et de paix n’est pas seulement une obligation imposée par Dieu: c’est aussi une question de crédibilité dans le monde. Les Églises ne peuvent être fidèles à leur mission qu’en rendant un témoignage commun à Jésus Christ par leur témoignage et leur service, par le respect de la dignité des êtres humains et par la solidarité avec les personnes vivant aux périphéries, y compris celles qui y sont poussées en raison de leur handicap.

Image
EDAN pre-assembly 2006
Pré-Assemblée des peuples autochtones

Thème: «Réconciliation: restaurer la plénitude de la création»

La pré-Assemblée des peuples autochtones est ouverte à toutes les personnes qui veulent se joindre à nous pour réaffirmer leur engagement à agir avec compassion, à pratiquer une justice inclusive et relationnelle et à affirmer notre unité dans le Christ, dont l’amour nous mène à restaurer la plénitude de toute la création. Il s’agit d’une invitation à un partenariat mondial des peuples autochtones avec un réseau ecclésial d’hommes et de femmes qui se consacrent à l’autodétermination des peuples autochtones et au renouveau de la création, et qui rêvent ensemble de perpétuer la vision d’un ciel nouveau et d’une terre nouvelle.

Trop souvent, la réconciliation a été vécue comme un processus cherchant à rétablir des relations harmonieuses trop facilement, sans s’atteler vraiment aux sources et aux actes d’oppression d’hier et d’aujourd’hui. L’effet destructeur du péché humain, qui s’est manifesté sous diverses formes de colonialisme, d’impérialisme et de capitalisme, a ravagé les cultures et les communautés autochtones ainsi que l’enchevêtrement de la création. Le processus de réconciliation et les actes qui en découlent visent donc non seulement à rétablir des relations humaines rompues, mais aussi la relation rompue de l’humanité avec la création.

La pré-Assemblée des peuples autochtones cherche à remettre en question et à critiquer les notions de réconciliation trop promptes à passer sous silence les méfaits et les violations du passé sans s’attaquer aux causes systémiques et structurelles actuelles de l’oppression et des injustices passées et présentes. La réconciliation est un engagement déterminé à restaurer la plénitude de toute la création. Les peuples autochtones apportent un grand nombre de points de vue éclairés, ainsi qu’une sagesse et un savoir issus de leur expérience, de leurs cultures et de leurs contextes qui enrichiront le dialogue œcuménique sur la réconciliation et le thème général de l’Assemblée, dans l’espérance que nous pourrons continuer à réinventer ensemble un avenir juste et équitable.

 

Le programme de la pré-Assemblée offrira les espaces suivants:

  • Programme œcuménique pour les jeunes autochtones
  • Dialogue avec les peuples indigènes d’Europe
  • Réflexion et témoignages sur les leçons tirées des différentes visites d’équipes de pèlerinage
  • Orientation concernant le contexte/les enjeux allemands
  • Échanges et réflexion volontaires avec des membres des commissions de l’Assemblée et des délégué-e-s des pré-Assemblées;

 

La pré-Assemblée permettra aux personnes participantes d’explorer le thème de l’Assemblée dans une perspective contextuelle, autochtone et transversale. Elles auront l’occasion de mener une réflexion théologique sur ce thème à partir d’études bibliques, de cultes, d’exposés, de plénières et d’ateliers inspirés par le contexte autochtone. Les thèmes des ateliers reflètent les problèmes conjoncturels des peuples autochtones de différentes régions du COE. Les ateliers porteront sur les sujets suivants: les femmes autochtones et la Terre; changements climatiques et justice climatique; la spiritualité autochtone; revitaliser les langues; décolonisation et autodétermination; traumatismes et guérison; les mouvements de population et la jeunesse. Des sessions communes seront organisées avec les autres pré-Assemblées. En outre, pour affirmer et célébrer la riche diversité des cultures autochtones, des expositions, des spectacles et des activités artisanales seront organisés au Brunnen.

Personnes participantes:

La pré-Assemblée des peuples autochtones accueillera environ 100 à 150 personnes (au maximum), dont de jeunes autochtones. L’invitation s’adresse aux réseaux œcuméniques régionaux, aux délégué-e-s à l’Assemblée, aux visiteurs et visiteuses et aux personnes participantes (autochtones ou non).

 

Nous contacter

Pasteure Seforosa Carroll

Responsable de programme

Réseau œcuménique de solidarité avec les populations autochtones

Seforosa.Carroll@wcc-coe.org

Image
indigenous pre-assembly Busan
10th Assembly, Busan 2013
Image
Busan report cover

Lieu : Busan, République de Corée
Dates : 30 octobre - 8 novembre 2013
Thème : «Dieu de la vie, conduis-nous vers la justice et la paix» 
Églises membres : 345

Dans le message de la 10e Assemblée du COE, les participants ont fait cette affirmation :

"Nous partageons notre expérience de la recherche de l'unité en Corée comme signe d'espoir dans le monde. Ce n'est pas la seule terre où les gens vivent divisés, dans la pauvreté et la richesse, le bonheur et la violence, le bien-être et la guerre. Nous n'avons pas le droit de fermer les yeux sur les dures réalités ni de nous reposer sur l'œuvre transformatrice de Dieu. En tant que communauté, le Conseil œcuménique des églises est solidaire du peuple et des églises de la péninsule coréenne, et de tous ceux qui luttent pour la justice et la paix".
 

Lire le rapport officiel

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site web de la 10e Assemblée

 

9ème Assemblée, Porto Alegre 2006
Image
porto alegre cover

Lieu: Porto Alegre, Brésil
Date: 14-23 février 2006
Theme: Transforme le monde, Dieu, dans ta grâce
Eglises membres: 348

L'Assemblée de 2006 fut l'un des rassemblements chrétiens les plus représentatifs jamais organisés, avec plus de 4000 participants d'organisations et de groupes oecuméniques, des délégués des 348 Eglises membres et des observateurs et visiteurs venus du monde entier.

Préoccupée par les questions clés de l'unité des chrétiens, l'Assemblée adopta un nouveau texte intitulé "Appelés à être l'Eglise une" et invita le COE et ses Eglises membres à accorder la priorité aux sujets de l'unité, de la catholicité, du baptême et de la prière. Au nombre des autres questions discutées en plénière figuraient la justice économique, l'identité chrétienne et la pluralité religieuse ainsi que la lutte des jeunes contre la violence.

En outre, les délégués adoptèrent une version profondément modifiée de la Constitution et du Règlementqui tient compte du mode de prise de décisions par consensus et qui modifie les critères définissant la qualité de membre. On a également pris des mesures pour renforcer la participation des jeunes (moins de 30 ans) à la vie et aux activités du Conseil.

Lire le rapport officiel

Site web de la 9e Assemblée

8ème Assemblée, Harare 1998
Image
Harare report

Lieu: Harare, Zimbabwe 
Date: 3-14 décembre 1998 
Thème: Tournons-nous vers Dieu dans la joie de l'espérance
Eglises membres: 339

Un demi-siècle après la fondation officielle du COE, ses Eglises membres renouvelèrent leur engagement à demeurer ensemble, tandis que les délégués promettaient de rester solidaires de leurs hôtes africains.

L'Assemblée décida de mettre sur pied une Commission spéciale sur la participation des orthodoxes au COE. Elle approuva la création d'un Forum des Eglises chrétiennes et des organisations oecuméniques qui s'adresserait à des milieux beaucoup plus larges que celui des Eglises membres du COE.

Dans le cadre d'un Padare de trois jours, les délégués et les visiteurs purent participer à plus de 600 débats sur des sujets allant du dialogue entre évangéliques et orthodoxes à la sexualité humaine. L'Assemblée fut précédée par un Festival de la Décennie des Eglises solidaires des femmes.

Lire le rapport officiel

En savoir plus

Septième Assemblée, Canberra 1991
Image
Harare report cover

Lieu : Canberra, Australie
Dates : 7-20 février 1991
Thème : Viens, Esprit Saint, renouvelle toute la création !
Eglises membres : 317 

La 7e Assemblée était la première fois qu'un thème évoquait spécifiquement la troisième personne de la Trinité, et ce dans le contexte de l'univers physique. Les sections étaient centrées sur quatre sous-thèmes :

  • "Esprit, source de vie, garde ta création !"
  • "Esprit de vérité, libère-nous !"
  • "Esprit d'unité, réconcilie ton peuple !"
  • "Esprit Saint, transforme-nous et sanctifie-nous !"

Lire le rapport officiel

Sixième Assemblée, Vancouver 1983
Image
Vancouver report cover

Lieu : Vancouver, Colombie britannique, Canada
Dates : 24 juillet - 10 août 1083
Thème : Jésus Christ, vie du monde 
Eglises membres : 301 

A la 6e Assemblée sur les rivages occidentaux du Canada. On y réaffirma l'importance du culte célébré en commun sous la grande tente blanche, par un soleil estival. Le dialogue sur le document « Baptême, eucharistie, ministère » (BEM) et des expériences oecuméniques telles que la liturgie de Lima firent naître l'espoir d'une plus étroite communion. En même temps, la menace nucléaire et le néocolonialisme faisaient planer de lourds nuages à l'horizon. L'Assemblée a mené ses travaux dans huit groupes ‘questions' :

  • Témoigner dans un monde divisé
  • Promouvoir l'unité par des actes concrets
  • Développer la participation
  • Vivre ensemble dans une communauté de partage et de guérison
  • Affronter les menaces qui pèsent sur la paix et la survie
  • Lutter pour la justice et la dignité humaine
  • Etre une communauté d'apprentissage
  • Communiquer avec crédibilité

Lire le rapport officiel

Cinquième Assemblée, Nairobi 1975
Image
Nairobi report cover

Lieu : Nairobi, Kenya
Dates : 23 novembre - 10 décembre 1975
Thème : Jésus Christ libère et unit
Eglises membres : 285 

"Jésus Christ libère et unit" était le thème adopté par la 5e Assemblée. Les titres des sections reflètent les turbulences de cette décennie:

  • Confesser le Christ aujourd'hui
  • Les exigences de l'unité
  • A la recherche de la communauté
  • Education en vue de la libération et de la communauté
  • Structures d'injustice et luttes pour la libération
  • Développement de l'homme

Lire le rapport officiel

Quatrième Assemblée, Upsal 1968
Image
Uppsala report cover

Lieu : Upsal, Suède
Dates : 4-20 juillet 1968
Thème : Voici, je fais toutes choses nouvelles
Eglises membres : 235 

La 4e Assemblée a porté témoignage une fois encore de l'expansion du Conseil - le nombre de ses membres allait croissant -, ainsi que d'un vent nouveau, venu de Vatican II, qui a amené des observateurs catholiques romains à participer à la réunion et à examiner de nouvelles possibilités de coopération. Les sections étaient centrées sur les thèmes suivants :

  • L'Esprit Saint et la catholicité de l'Eglise
  • Le renouveau de la mission
  • Le développement économique et social
  • Vers la justice et la paix dans les affaires internationales
  • Le culte
  • Vers de nouveaux styles de vie

Lire le rapport officiel

Troisième Assemblée, Nouvelle-Delhi 1961
Image
New Delhi report

Lieu : Nouvelle-Delhi, Inde
Dates : 19 novembre - 5 décembre 1961
Thème : Jésus Christ, lumière du monde
Eglises membres : 197 

On se souvient de la Troisième Assemblée surtout pour l'intégration du Conseil international des missions dans le Conseil oecuménique, et l'admission de 23 nouvelles Eglises membres dont une partie importante des Eglises orthodoxes et des Eglises issues de pays nouvellement indépendants. Cette Assemblée avait pour thème : "Jésus Christ, lumière du monde" et comportait trois sections consacrées respectivement au témoignage, au service et à l'unité.

Lire le rapport officiel

Deuxième Assemblée, Evanston 1954
Image
2nd Assembly of the WCC

Lieu : Evanston, Illinois, Etats-Unis
Dates : 15-31 août 1954
Thème : Le Christ, seul espoir du monde
Eglises membres : 161

L'Assemblée du COE à Evanston, la seule à ce jour qui se soit tenue aux Etats-Unis, dans une certaine mesure, a reflété les tensions liées à la guerre froide entre l'Est et l'Ouest, et elle y a réfléchi. Elle avait pour thème : "Le Christ, seul espoir du monde", et elle divisa ses travaux en six sections :

  • Notre unité en Christ et notre désunion en tant qu'Eglises
  • La mission de l'Eglise auprès de ceux du dehors
  • La société et ses responsabilités sur le plan mondial
  • Les chrétiens à la recherche d'une communauté mondiale
  • L'Eglise au milieu des tensions raciales et ethniques
  • Les laïcs : le chrétien dans sa vie professionnelle.

Lire le rapport officiel

Première Assemblée, Amsterdam 1948
Image
1st WCC Assembly

Lieu : Amsterdam, Pays-Bas
Dates : 22 août - 4 septembre 1948
Thème : Désordre de l'homme et dessein de Dieu
Eglises membres : 147

C'est à Amsterdam, le 23 août 1948, qu'a été fondé officiellement le Conseil oecuménique des Eglises. Cent quarante sept Eglises de différentes confessions et de nombreux pays s'étaient alors rassemblées pour décider de s'engager ensemble en faveur du mouvement oecuménique. 

Lors de l'assemblée à Amsterdam, Quatre sections étaient chargées d'en aborder les différents aspects :

  • L'Eglise universelle dans le dessein de Dieu
  • Le dessein de Dieu et le témoignage de l'Eglise
  • L'Eglise et le désordre de la société
  • L'Eglise et le désordre international

Lire le rapport officiel