Mostrando 1 - 20 de 53

Les responsables religieux exhortent le président américain Biden à mettre fin à l'embargo contre le peuple cubain

Dans une lettre adressée le 15 octobre au président des États-Unis Joe Biden, des responsables du Conseil œcuménique des Églises, de l'Alliance ACT, du Conseil des Églises de Cuba et d'autres groupes confessionnels ont demandé la fin imminente de près de 60 ans d'embargo contre le peuple cubain qui est confronté à une situation humanitaire épouvantable.

Le COE prie pour Haïti à la suite du tremblement de terre de magnitude 7,2

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) a exprimé sa solidarité et dédié ses prières aux personnes et aux Églises d’Haïti à la suite du tremblement de terre de magnitude 7,2 qui a frappé ce pays le 14 août, faisant plus de 1 300 morts et plusieurs milliers de blessés.

Le gouvernement haïtien a déclaré l’état d’urgence.

El CMI ora por Haití tras el terremoto de magnitud 7,2

El Consejo Mundial de Iglesias (CMI) ofreció oraciones y solidaridad al pueblo y las iglesias de Haití tras el seísmo de magnitud 7,2 que sacudió el país el 14 de agosto causando 1300 muertos y miles de heridos. 

A raíz de la catástrofe, el Gobierno declaró el estado de emergencia. 

La Semana de oración por la unidad cristiana en imágenes

Este año, las oraciones por la unidad han adoptado una forma diferente, pero han podido tener lugar a pesar de las limitaciones generalizadas a la hora de celebrar las reuniones presenciales. Las imágenes de estas celebraciones en todo el mundo transmiten la riqueza espiritual de una familia ecuménica que se ha reunido en la oración mediante tarjetas de oración, reflexiones personales, encuentros en línea y nuevas formas de conectarse.

En images: Semaine de prière pour l’unité chrétienne

Les prières pour l’unité ont pris une autre allure cette année, mais elles n’ont pas été arrêtées par les restrictions généralisées sur les rassemblements en face à face. Des cartes de prières aux réflexions personnelles, des rassemblements en ligne aux nouvelles connexions, les images illustrent dans le monde entier la richesse spirituelle d’une famille œcuménique qui s’est réunie dans la prière.

El expolio agrícola y el proselitismo agudizan los graves riesgos que enfrenta la Amazonia

La Creación de Dios gime en la selva amazónica, un lugar sagrado donde treinta y cuatro millones de personas sufren a causa de la desigualdad creciente, la invasión de las tierras, el extractivismo, la relajación de las leyes medioambientales, la criminalización y asesinato de los activistas medioambientales y los incendios orquestados por las industrias agrícolas. Todo ello, agravado por el proselitismo.

Les graves dangers qui menacent l’Amazonie exacerbés par le pillage agricole, ainsi que le prosélytisme

La création de Dieu gémit dans la forêt amazonienne, un espace sacré pour 34 millions de personnes souffrant de la croissance des inégalités, de l’invasion des terres, de l’extractivisme, de l’assouplissement des lois environnementales, de la criminalisation et du meurtre de ses défenseurs, et des incendies volontaires orchestrés par l’agribusiness – le tout aggravé par le prosélytisme.

¿Está Dios presente, incluso en medio de la furia del huracán?

La Rev. Kelli Jolly, como muchos bahameños, está acostumbrada a vivir con la posibilidad de que pasen múltiples huracanes, año tras año. Trabaja como presbítera itinerante de la Iglesia Metodista en el Caribe y las Américas, en la región de Bahamas/Islas Turcas y Caicos, en el distrito de iglesias de Nassau.

Dieu est-il présent, même dans le déferlement d’un ouragan?

La pasteure Kelli Jolly, à l’instar de nombreuses personnes aux Bahamas, est habituée à vivre avec le possible passage de multiples ouragans, année après année. Elle officie en tant que presbytérienne itinérante pour l’Église méthodiste des Caraïbes et des Amériques, le district des îles Bahamas/Turques et Caïque, et le circuit ecclésial de Nassau.

Les Églises de Trinité-et-Tobago défient la pollution plastique

Les tortues, des Caraïbes ou d’ailleurs, perdent de plus en plus le Nord. Leur principale proie, la méduse, n’a plus le même goût ces derniers temps, il est aussi plus difficile de la digérer. Bien souvent, les tortues meurent après avoir ingéré des sacs en plastique qu’elles avaient pris pour des méduses.