World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Cycle de prière / Aotearoa/Nouvelle Zélande, Australie

Aotearoa/Nouvelle Zélande, Australie

12 - 18 novembre 2017

Rendons grâce pour:

  • La diversité merveilleuse de la création et tous ceux qui s’efforcent d’en être les intendants fidèles.

  • Les cultures aborigènes et maori, et les personnes qui cherchent à en préserver l’essentiel.

  • L’eucalyptus et les kangourous, les wallabies et le fruit du kiwi, Aoraki/Mont Cook et Uluru/Ayers Rock.

  • Les récifs de corail et les merveilles de la vie qui s’y trouve.

  • Des sociétés qui deviennent multiculturelles et qui apprennent à s’ouvrir à ceux qui sont différents.

  • La vivacité des débats et la finesse politique.

Prions pour:

  • Les droits et la vie des peuples aborigènes qui sont en Australie depuis des milliers d’années.

  • Les droits des Maori qui sont les premiers habitants d’Aotearoa/Nouvelle-Zélande.

  • Les personnes qui portent témoignage à la puissance de l’Evangile dans des civilisations extrêmement sécularisées.

  • La fin de la discrimination qui frappe les réfugiés et les immigrés en quête d’une vie meilleure et d’une plus grande sécurité.

  • Les personnes qui s’opposent à la violence et à la guerre.

 

Prières

Prière pour les laissés-pour-compte, les égarés et les méprisés

Toi qui es Saint, que ton Règne d’amour vienne
pour les insignifiants, les sans importance, les méprisés dans le monde;
pour ceux et celles qu’on ne remarque pas, pour les gens simplement ordinaires;
toutes les petites gens qui n’auront jamais vraiment de poids.
Pour eux
QUE TON RÈGNE VIENNE.

Toi qui es Saint, que ton Règne d’amour vienne
pour ceux et celles qui sont perdus; qui ont disparu ou qui manquent;
pour les déracinés, les exilés, les asservis;
toutes les personnes privées de droits qu’on ne verra ni n’entendra que rarement.
Pour eux
QUE TON RÈGNE VIENNE.

Toi qui es Saint, que ton Règne d’amour vienne
pour ceux et celles qui ont peur, qui sont terrorisés et pour les personnes violentées dans le monde;
pour ceux et celles qui sont injustement emprisonnés ou piégés;
tous les sans-voix qui osent à peine demander de l’aide.
Pour eux
QUE TON RÈGNE VIENNE.

Toi qui es Saint, que ton Règne d’amour vienne
pour les personnes écrasées, réduites au silence et soumise dans le monde;
pour les personnes seules, les absents, les effacés, les effrayés;
tous les gens dans l’ombre, incapables d’attirer l’attention sur leurs souffrances.
Pour eux
QUE TON RÈGNE VIENNE.

Toi qui es Saint, que ton Règne d’amour vienne
pour les personnes handicapées et accidentées dans le monde;
pour les personnes licenciées et peu instruites; celles qui sont timides et celles qu’on n’apprécie pas;
toutes les personnes qui luttent pour qu’on leur vienne en aide et qu’on les respecte.
Pour eux
QUE TON RÈGNE VIENNE.

Dans la dynamique de ton amour, puisse ton Royaume devenir une réalité pour tous ces gens. Amen.


(© 2011 Glenn Jetta Barclay, Aotearoa/Nouvelle-Zélande)

 

Verdoyance

Dieu aimé, parfois
c'est dans la verdoyance que j'entends le mieux ta voix :
dans le chant de la sève,
la conversation des feuilles, les murmures
des bourgeons et des tiges, des racines et des cellules,
appels à revenir à la création,
et à sentir à nouveau ta fraîcheur
qui court au travers de toutes choses
comme un courant étincelant d'émeraude.
Dieu de la verdoyance, tu connais bien en moi cette tendance
à remplir ma vie de mes propres méthodes de communication.
Merci de me ramener sans cesse à la simplicité des tiennes.
A nouveau je te trouve dans la joie
de marcher à pieds nus sur un sentier forestier humide,
dans l'émerveillement de la lumière
qui joue dans le kaléidoscope des fougères,
dans la myriade des textures des arbres couverts de mousses,
dans ta présence scintillant sous chaque surface.
Créateur bien-aimé, retrouver notre verdoyance,
c'est toujours un retour à la maison,
un temps de paix et de grâce
où ce qui est futile en moi disparaît
et où je retrouve cette pousse verte et luisante
de mon origine
qui vient de toi,
qui est une avec toi,
Dieu éclatant de beauté.

(© Joy Cowley, Aotearoa/New Zealand)

 

Chant