World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Désignation d’un nouveau représentant du COE auprès de l’ONU

Désignation d’un nouveau représentant du COE auprès de l’ONU

Désignation d’un nouveau représentant du COE auprès de l’ONU

©RCA

27 octobre 2017

Version française publiée le: 02 novembre 2017

Douglas Leonard, membre de l’Église réformée d’Amérique, a été nommé coordinateur du Bureau du COE auprès des Nations Unies (EUNO), un espace de travail partagé par le Conseil œcuménique des Églises (COE) et l’Alliance ACT à New York.

Ce pasteur ordonné de 49 ans exerçait encore récemment les fonctions de directeur de la Mission mondiale de l’Église réformée d’Amérique.

Évoquant ce que l’on attendait de lui à ce nouveau poste, il a déclaré qu’il chercherait à «offrir aux Églises membres du COE une ressource où nous pourrons coordonner ensemble nos actions communes de défense des causes».

«Tous les grands mouvements sociaux de l’histoire récente ont puisé des sources d’inspiration et des ressources humaines de l’Église», a ajouté cet ancien directeur d’un centre œcuménique dans le Sultanat d’Oman, par le biais duquel il a contribué à l’organisation de la communion des Églises du golfe Arabo-persique.

Accueillant ce nouvel employé, le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, a formulé le vœu que l’EUNO continue à «se faire l’écho de l’appel à l’action de la communauté œcuménique, encourageant la consolidation de la paix, la réconciliation, les droits de la personne, la résistance pacifique à la violence et le développement durable».

Douglas Leonard succède à Rudelmar Bueno de Faria, qui a pris les fonctions de secrétaire général de l’Alliance ACT au mois de juin. Il travaillera en étroite collaboration avec les équipes chargées des programmes «Témoignage public et diaconie» et «Une communauté juste de femmes et d’hommes» à Genève. À partir du 4 décembre, il sera rejoint à New York par Jillian Abballe, responsable de la défense de causes pour le COE à l’EUNO.

Installé au Church Center for the United Nations, l’EUNO joue un rôle clé dans l’organisation d’actions de défense des causes à différents niveaux et dans l’élaboration de stratégies œcuméniques conjointes sur des thèmes prioritaires.

Plus d’informations sur l’EUNO

L’Église réformée d’Amérique