World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le Comité exécutif du COE publie une déclaration sur la justice climatique

Le Comité exécutif du COE publie une déclaration sur la justice climatique

Le Comité exécutif du COE publie une déclaration sur la justice climatique

© Marianne Ejdersten/COE

25 novembre 2016

Version française publiée le: 28 novembre 2016

Réuni à Nanjing et Shanghai, en Chine, du 17 au 23 novembre, le Comité exécutif du Conseil œcuménique des Églises (COE) a publié une déclaration sur la justice climatique dans laquelle il réitère sa vive inquiétude concernant les changements climatiques, et appelle tous les États à respecter les engagements de l’Accord de Paris.

L’Accord de Paris, adopté lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, en décembre 2015 est entré en vigueur après un rapide processus de ratification rejoint par la Chine et les États-Unis d’Amérique. Dans l’Accord de Paris, les pays s’engagent à maintenir l’augmentation mondiale de la température en dessous de 2 °C et à poursuivre les efforts pour limiter la hausse au seuil inférieur de 1,5 °C.

Le Comité exécutif du COE salue et note avec satisfaction l’exemple du gouvernement chinois qui a ratifié l’Accord de Paris et «qui est leader mondial des investissements dans le développement des énergies renouvelables». La déclaration encourage le gouvernement chinois à «faire preuve de davantage de leadership en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre, conformément aux engagements de l’Accord de Paris».

Le texte réaffirme également l’importance centrale de l’action œcuménique continue pour la justice climatique dans le cadre du Pèlerinage de justice et de paix, et de l’intensification de la coopération interreligieuse pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

Le Comité exécutif du COE «appelle tout particulièrement les pays riches industrialisés à augmenter leurs aides (y compris via un transfert de technologies) et à respecter leur engagement de consacrer 100 milliards de dollars par an à l’atténuation des changements climatiques et à l’adaptation à leurs effets à partir de 2020».

La déclaration exprime aussi de l’inquiétude concernant la promesse du président élu des États-Unis, Donald Trump, de se retirer de l’Accord de Paris, et appelle le gouvernement américain à tenir et à respecter les engagements qu’implique la ratification de l’Accord de Paris.

Notant que les changements climatiques ont déjà des conséquences négatives sur les éléments qui sont à la base de la subsistance des êtres humains, à savoir l’eau et la nourriture, le texte du Comité exécutif salue et encourage les travaux du Réseau œcuménique de l’eau du COE et de la campagne l’Alimentation pour la vie du COE – Alliance œcuménique «agir ensemble».

Le Comité exécutif du COE se réunit deux fois par an, surveille les activités en cours, approuve les plans et supervise le budget approuvé par le Comité central. C’est la première fois qu’un organe directeur du COE se réunit en République populaire de Chine. La réunion s’est déroulée à Shanghai et à Nanjing du 17 au 23 novembre. Elle était accueillie par le Conseil chrétien de Chine et le Comité du Mouvement patriotique des Trois autonomies. Le 24 novembre, à Pékin, la direction du Conseil œcuménique des Églises a rencontré le ministre Wang Zuoan, directeur de l’Administration d’État pour les Affaires religieuses.

Contact médias. Contactez la directrice de la Communication, Marianne Edjersten: mej@wcc-coe.org, +41 79 507 63 63

Déclaration sur la justice climatique

Travail du COE sur la création et les changements climatiques