World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles

Nouvelles

Le patriarche œcuménique s’exprime sur le rôle de la religion dans la paix mondiale

En protégeant la liberté et la dignité des individus, les communautés religieuses apportent une contribution capitale à la consolidation de la paix, a déclaré Sa Toute-Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée I, à l’occasion de la Conférence mondiale sur la paix d’al-Azhar qui s’est déroulée les 27 et 28 avril en Égypte.

«La diversité doit être mise en valeur dans l'édification de nos sociétés», estiment le COE et le Conseil musulman des aînés

Dans un communiqué conjoint publié le 27 avril, les délégations du Conseil œcuménique des Églises (COE) et du Conseil musulman des aînés (MCE) ont souligné l'importance de mettre en valeur la diversité, de garantir l'égalité des droits et d'établir des relations mutuelles avec les autres.

Le Groupe mixte de travail de l’Église catholique romaine et du COE poursuit son travail sur la consolidation de la paix et les migrations

«Quel rôle jouent les Églises dans la consolidation de la paix? Comment y participent-elles? Quels défis et quelles perspectives œcuméniques découlent de ces efforts conjoints de consolidation de la paix?» Voilà certaines des questions auxquelles les responsables du Groupe mixte de travail (GMT) du Conseil œcuménique des Églises (COE) et de l’Église catholique romaine vont tenter de répondre lors de leur rencontre à Dublin (Irlande), du 24 au 26 avril.

Pasteur Olav Fykse Tveit : «Nous croyons en un Dieu qui a créé Une humanité composée d'individus devant vivre ensemble, en harmonie avec la diversité et les différences qui existent»

S'exprimant à l'occasion de la Conférence internationale sur la paix, organisée les 27 et 28 avril par l'université Al-Azhar du Caire, Sa Toute-Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée 1er, le Pape François et le Secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le Pasteur Olav Fykse Tveit, ont abordé plusieurs sujets tels que la mauvaise interprétation des textes religieux, la culture de la paix dans la religion et la paix dans le monde, ainsi que la manière dont cette paix est affectée par la pauvreté, la maladie et l'exploitation.

Visite du patriarche œcuménique au Conseil œcuménique des Eglises

Le patriarche œcuménique, Sa Toute-Sainteté Bartholomée Ier, a prononcé une allocution au Centre œcuménique, à Genève, le 24 avril dans le cadre de sa visite officielle en Suisse à l’occasion du 25e anniversaire de son élection au Trône œcuménique et du 50e anniversaire du Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy.

Rencontre en Thaïlande sur le mentorat féminin

Dix-huit théologiennes venues d’Afrique et d’Asie ont entamé un processus de réflexion et d’action autour du thème du « mentorat féminin en vue de l’exercice des responsabilités au niveau œcuménique », à l’occasion d’une consultation qui s’est tenue du 20 au 22 avril à Bangkok, en Thaïlande. Cette réunion était organisée par le Département de formation théologique œcuménique du Conseil œcuménique des Églises (COE), avec l’appui de la Fondation pour la formation théologique en Asie du Sud-Est.

Là où règne le désespoir, les Églises du Soudan du Sud publient un message d'espérance pour Pâques

Pour la plupart des habitants de la nation la plus récente au monde, déchirée par un conflit interne, la joie semble une réalité bien lointaine; et pourtant, pour les chrétiens, Pâques reste une fête marquée par l'espérance. Dans un récent message, le Conseil des Églises du Soudan du Sud affirme que la Résurrection est un rappel que même dans ce monde «la bonté, la lumière et le triomphe» existent.

L’espérance peut créer des miracles, observe le coordinateur de l’EAPPI en Terre Sainte

«Vous pouvez m’appeler par mon nom ou par mon prénom», plaisante-t-il en se présentant. Homme enjoué et passionné par le dialogue, la paix et la réconciliation, Zoughbi Zoughbi considère son travail comme «un mode de vie, ou un engagement, plutôt qu’une activité».

Le COE se déclare inquiet face à l'escalade des tensions dans la péninsule coréenne

Le COE s'est associé au Conseil national des Églises en Corée du Sud (NCCK) pour exprimer sa profonde inquiétude face au redéploiement du groupe aéronaval du porte-avions USS Carl Vinson vers les mers entourant la péninsule de Corée.

Porter la croix sans avoir peur

Les attentats brutaux perpétrés lors du dimanche des rameaux qui visaient deux églises à Alexandrie et Tanta, et ont fait plus de 40 victimes, ne sont pas les premiers attentats commis contre des chrétiens en Égypte. En janvier, l’organisation qui se fait appeler État islamique a menacé des chrétiens coptes et tué huit personnes. En décembre 2016, une explosion à la cathédrale du Caire a fait 30 morts.

Le COE condamne les attentats terroristes contre des Églises en Egypte et demande la fin de la violence

Le COE condamne les attentats abominables perpétrés en Égypte contre des fidèles innocents dans l'église copte Saint-Georges (Mar Girgis), à Tanta, et devant l'église Saint-Marc à Alexandrie.

Le secrétaire général du COE prie pour Stockholm

Le secrétaire général du COE, le pasteur Olav Fykse Tveit, a dénoncé l'attaque terroriste perpétrée le 7 avril à Stockholm, en Suède, et a pleuré les pertes humaines, assurant de sa prière les victimes et leurs familles et amis.

Le COE demande la fin d’une «culture de l’impunité» en Syrie

Á la suite d’informations rapportant une odieuse attaque par armes chimiques dans le gouvernorat d’Idlib en Syrie, le Secrétaire général du COE, le pasteur Olav Fykse Tveit, a réclamé un changement culturel dans cette région. Il a également dit sa profonde sympathie envers les familles des victimes.

Publication de la prière commune de la Corée de Nord et la Corée du Sud pour Pâques

Le Conseil national des Églises de Corée (CNEC) et la Fédération chrétienne de Corée (KCF) ont travaillé ensemble à la préparation de la «prière de Pâques commune Nord-Sud 2017».

Malgré les conflits et la famine qui se déclare au Soudan du Sud, l’Église offre de l’espérance

Pour le superviseur général du Conseil des Églises du Soudan du Sud (SSCC), le pays est marqué par les traumatismes et le désespoir, et la seule institution capable d’offrir de l’espérance à l’heure actuelle est l’Église.

Un groupe étudie l’hospitalité interreligieuse dans un monde islamophobe

Une table ronde consacrée à « Hospitalité interreligieuse dans un monde d’islamophobie » a examiné la façon dont les communautés religieuses peuvent répondre efficacement à des tendances islamophobes croissantes. Cette manifestation était organisée par le Wesley Theological Seminary, l’un des principaux séminaires méthodistes aux États-Unis. Elle a été centrée essentiellement, mais pas uniquement, sur le contexte américain. On y a abordé diverses perspectives concernant les implications de l’hospitalité interreligieuses dans le monde actuel.

Ouverture des inscriptions pour le GETI 2018 en Tanzanie, une aventure «qui change la vie»

Greta Nania-Montoya Ortega a un message enthousiaste à faire passer aux jeunes qui envisagent de s’inscrire pour l’édition 2018 du GETI (Institut mondial de théologie œcuménique): «C’est une occasion à ne pas manquer. Elle va changer votre vie!»

Une œuvre sainte pour la Terre Sainte

Le Programme œcuménique d’accompagnement en Palestine et en Israël (EAPPI) a été lancé par le COE en 2002 en réponse à l’appel des responsables des Églises locales à créer une présence internationale dans ce pays. À ce jour, plus de 1 800 accompagnateurs et accompagnatrices œcuméniques se sont efforcés de créer les conditions d’une paix juste.

Une tapisserie palestinienne installée au COE

Le COE a installé cette semaine à son siège de Genève une broderie traditionnelle palestinienne qui lui a été donnée.

Dans les zones rurales du Kenya, le ravitaillement en eau ressemble à un long périple pour de nombreuses personnes

Plus jeune, comme de nombreux enfants élevés dans les régions rurales du Kenya, Catherine Mwangi parcourait plusieurs kilomètres à pied pour aller chercher de l'eau à une rivière voisine. Une enfance qu'elle qualifie de « humble ».