World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / La numérisation des documents de Foi et constitution est en cours

La numérisation des documents de Foi et constitution est en cours

La numérisation des documents de Foi et constitution est en cours

Photo: Marianne Ejdersten/WCC

23 juillet 2017

Version française publiée le: 27 juillet 2017

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) a entamé un processus de publication numérique des documents de sa Commission de Foi et constitution, un ensemble de matériaux anciens comprenant 300 publications distinctes pour 35 000 pages.

Cette semaine, quelque 25 000 documents d'un poids de 55 kg sont arrivés au centre régional de numérisation d'Internet Archive à la bibliothèque Wellcome de Londres qui est le partenaire du COE pour la numérisation des documents.

Chris Booth, chargé de la numérisation à Londres, a salué le lancement du projet: «Internet Archive est heureux de cette occasion de travailler en partenariat avec le Conseil œcuménique des Églises pour permettre un accès libre et général à ces documents sur archive.org. Qu'une ressource de cette importance soit ajoutée à notre bibliothèque numérique est un fait remarquable, mais savoir que des universitaires du monde entier réclament ces ressources numérisées est extrêmement gratifiant.»

Les documents de Foi et constitution sont une série vivante et des éléments supplémentaires sont ajoutés presque chaque année, a souligné le pasteur Odair Pedroso Mateus, directeur de la Commission.

«Les documents de Foi et constitution sont considérés tant comme un dossier historique que comme un outil pour le discernement des orientations futures au sein du mouvement œcuménique», a déclaré M. Mateus. «Alors que nous avançons ensemble sur un pèlerinage de justice et de paix vers la manifestation de l’unique Église, nous prions pour bénéficier de tels outils qui nous aideront à surmonter les séparations nouvelles ou héritées entre les Églises et les sociétés et à promouvoir la guérison et l'espérance.»

La livraison concerne en réalité la seconde série comprenant plus de 200 publications, notamment des procès-verbaux, des rapports préparatoires, des rapports et évaluations de réunions, les principales déclarations et des documents de consensus produits depuis la fondation du COE en 1948 et jusqu'à nos jours.

La première série de 10 000 pages, qui sera envoyée prochainement, comprend les matériaux publiés entre 1910 et 1948 relatifs aux réunions et aux travaux de la Commission avant la fondation du COE.

Lorsque le projet sera terminé en juin 2018, l'édition numérique des documents de Foi et constitution présentera le legs de cette documentation en une collection numérique unique, en ligne, entièrement consultable dans chaque document et dans l’ensemble de la collection, doublée d’une multitude de documents de référence connexes (tels que des Bibles et des dictionnaires) et enrichie d'un dispositif de favoris, de surlignage et de prise de notes.

La collection numérique accessible en ligne servira à des théologiens, des chercheurs, des étudiants, des dirigeants d’Église et d'autres personnes au sein de la communauté fraternelle mondiale.

«L’accessibilité peut être augmentée par le biais d'initiatives telles que l'édition numérique des documents de Foi et constitution, notamment par une plus grande présence en ligne; une toile adéquate qui constitue une plaque tournante pour la communauté fraternelle», a déclaré Marianne Ejdersten, directrice de la Communication du COE.

Elle a conclu: «L’accès à des moyens de communication électroniques est presque uniforme partout dans le monde et joue un rôle majeur dans le développement du futur. Il s’agit de la première partie d’un investissement plus conséquent pour la présence numérique de la documentation du COE.»

Commission de Foi et constitution du COE

Le COE envisage la publication numérique des documents de Foi et constitution, communiqué de presse de COE en anglais, 30 juin 2016