World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

You are here: Home / Centre de presse / Nouvelles / Deux Églises françaises des traditions luthérienne et réformée s'unissent à Lyon

Deux Églises françaises des traditions luthérienne et réformée s'unissent à Lyon

Deux Églises françaises des traditions luthérienne et réformée s'unissent à Lyon

Le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, pendant son discours au Synode de l'Église protestante unie de France à Lyon. © 2013 Église protestante unie de France

14 May 2013

English version published on: 15 May 2013

Deux Églises membres du Conseil œcuménique des Églises (COE), appartenant respectivement aux traditions réformée et luthérienne, ont fusionné pour former l'Église protestante unie de France.

L'union de l'Église réformée de France et de l'Église évangélique luthérienne de France a été célébrée à l'occasion d'un Synode commun qui s'est tenu du 8 au 12 mai à Lyon (France).

Le Synode a adopté pour la nouvelle Église des versions révisées de la Constitution et du Règlement qui tiennent compte des propositions formulées par les paroisses en 2011. Une campagne d'information et de communication a accompagné le processus de fusion.

Le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, qui a participé à la célébration à Lyon, a salué les efforts menés par les deux Églises pour mettre sur pied une structure transformatrice unique.

Il a affirmé que cette entreprise «nous rappelle que l'unité à laquelle nous sommes appelés en Christ peut être une tâche ardue tout autant qu'elle est joyeuse. Pour beaucoup d'entre nous qui ne sommes pas en France, votre union nous donne l'espérance que notre propre travail peut, lui aussi, porter ses fruits.»

«Votre nouvelle Église est un fruit, une moisson des travaux œcuméniques passés», a poursuivi le pasteur Tveit. «Je tiens à vous encourager à demeurer généreux en assumant votre rôle œcuménique tant au niveau local que national, dans ce paysage œcuménique qui est parfois si complexe», a-t-il ajouté.

Pour le secrétaire général du COE, la façon dont les chrétiens de confessions diverses ont réussi à travailler ensemble en France pourra inspirer les chrétiens dans d'autres parties du monde. «Le fait que votre Église – désormais unie – ait été si bien représentée lors de nombreuses réunions œcuméniques, y compris par des laïcs et des femmes, est selon moi très encourageant», a déclaré le pasteur Tveit.

À lire: le texte complet du discours du secrétaire général du COE

Plus d'informations sur l'Église protestante unie de France

Vue d'ensemble et enregistrements du service inaugural