World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Le handicap, la justice et la spiritualité au centre d’une conférence organisée en Australie

Le handicap, la justice et la spiritualité au centre d’une conférence organisée en Australie

La «Conférence sur l’exclusion et l’inclusion: handicap, justice et spiritualité» s’est tenue à Melbourne, en Australie, du 20 au 24 août. Cette conférence multireligieuse s’est notamment intéressée à la question de la foi dans les expériences vécues de handicap. Les participantes et participants se sont penchés sur des thèmes tels que l’éthique, l’accompagnement, l’inclusion dans les communautés de croyants, l’amitié, la discrimination, l’amour, la justice et la libération. Samuel Kabue, secrétaire exécutif du Réseau œcuménique de défense des personnes handicapées (EDAN) du Conseil œcuménique des Églises, a fait un exposé intitulé «Handicap/théologie dans les programmes des institutions théologiques».

L’interdiction des armes nucléaires doit être négociée dès l’année prochaine, affirme un groupe de travail de l’ONU

L’interdiction des armes nucléaires doit être négociée dès l’année prochaine, affirme un groupe de travail de l’ONU

«Négocier un instrument juridiquement contraignant pour interdire les armes nucléaires.» Le faire «en 2017». Veiller à ce que les négociations soient «ouvertes à tous les États» et mobilisent la société civile. Voici les points essentiels qui ressortent d’un rapport adopté la semaine dernière à Genève au terme d’âpres négociations par un groupe de travail des Nations Unies composé de plus d’une centaine de pays. Le rapport contenant ces recommandations audacieuses a été adopté à une majorité de trois contre un tout en bénéficiant d’un vaste soutien interrégional en dépit du boycott des puissances nucléaires et d’une vive résistance de la part de leurs alliés.

Un professeur de l’Institut œcuménique récompensé tandis que la confiance entre les religions progresse

Un professeur de l’Institut œcuménique récompensé tandis que la confiance entre les religions progresse

Établir le respect et la confiance entre les religions se révèle difficile dans les communautés du monde entier, en particulier dans les contextes où le besoin d’instaurer la paix se fait cruellement sentir. C’est pourquoi la journée du 11 août est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de l’Institut œcuménique de Bossey, en Suisse. Ce jour-là, en effet, la première promotion d’étudiants a reçu son diplôme de certificat d’études avancées (CAS) en études interreligieuses. En marge de cette cérémonie, le père Lawrence Iwuamadi, professeur à l’Institut, s’est vu décerné le «Prix de l’entre-connaissance», attribué chaque année par la Fondation de l’entre-connaissance, une association musulmane à but non lucratif. C’est à son engagement positif et sincère en faveur du dialogue interreligieux et des relations humaines que le père Iwuamadi doit cette récompense.