World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Limitation des armes nucléaires

Limitation des armes nucléaires

Préconiser le désarmement nucléaire auprès de diverses instances gouvernementales nationales et internationales

Related News

Une conférence sur la crise coréenne renforce la résolution d'éviter la guerre nucléaire

Une conférence sur la crise coréenne renforce la résolution d'éviter la guerre nucléaire

«Le monde doit écouter le peuple de Corée. Il ne veut pas la guerre. Il veut la paix.» Tels sont les mots prononcés par le pasteur Frank Chikane, président de la Commission des Églises pour les affaires internationales du COE, alors qu'il exprimait ce que pensent des dizaines de personnes partout dans le monde qui ont assisté à une vidéoconférence sur la crise de la Corée, le 5 octobre dernier.

Le COE félicite l’ICAN, lauréate du prix Nobel de la paix

Le COE félicite l’ICAN, lauréate du prix Nobel de la paix

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) a félicité son partenaire, la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN), pour le prix Nobel de la paix qui lui a été décerné le 6 octobre.

Des dizaines de pays signent le traité d’interdiction des armes nucléaires

Des dizaines de pays signent le traité d’interdiction des armes nucléaires

Le 20 septembre, au siège de l’ONU à New York, un traité d’interdiction des armes nucléaires a été officiellement ouvert à la signature. Au moment de la rédaction, 49 États avaient signé.

COE: la négociation plutôt que la confrontation avec la Corée du Nord

COE: la négociation plutôt que la confrontation avec la Corée du Nord

Au lendemain du sixième essai nucléaire réalisé par la Corée du Nord le dimanche 3 septembre, le Conseil œcuménique des Églises (COE) a redoublé ses appels à apaiser les tensions dans la péninsule coréenne en recourant à la négociation plutôt qu’à un durcissement de la confrontation.

Les Églises appellent au dialogue et à la résolution non violente du conflit avec la Corée du Nord

Les Églises appellent au dialogue et à la résolution non violente du conflit avec la Corée du Nord

À la lumière des progrès récents de l’armement nucléaire et de l’aggravation des tensions entre les dirigeants des États-Unis et de la Corée du Nord qui pourraient conduire la planète au bord de la guerre, les Églises du monde entier appellent à un dialogue bilatéral, exprimant ainsi leur attachement à la paix et à la résolution non violente du conflit.

Le Conseil national des Églises de Corée envoie une lettre d’urgence au président Moon

Le Conseil national des Églises de Corée envoie une lettre d’urgence au président Moon

Dans une lettre d’urgence au président de la Corée du Sud, Moon Jae-In, le Conseil National des Églises de Corée (CNEC) a exhorté au dialogue immédiat afin d’apaiser les tensions militaires dans la péninsule coréenne.

Les communautés religieuses ne peuvent plus garder le silence sur les armes nucléaires

Les communautés religieuses ne peuvent plus garder le silence sur les armes nucléaires

Nous sommes sur le point de voir se réaliser l’espoir d'éradiquer les armes nucléaires dans le monde, à l'heure où 122 nations ont signé, tout récemment, le traité sur l’interdiction des armes nucléaires. Cependant, transformer cet espoir en réalité demandera l’engagement fort des communautés religieuses, a assuré le pasteur Peniel Rajkumar, directeur du programme du COE pour la coopération et le dialogue interreligieux.

Nous sommes appelés à travailler à l'édification d'une paix reposant sur la confiance, non sur le pouvoir

Nous sommes appelés à travailler à l'édification d'une paix reposant sur la confiance, non sur le pouvoir

La sécurité fondée sur l'hypothèse que le pouvoir de détruire serait au service de la paix est une sécurité dangereuse, déclare le président du Conseil œcuménique des Églises (COE) pour l'Europe, l'archevêque émérite Anders Wejryd, ajoutant que la confiance est nécessaire à l'édification d'une paix véritable.

Un nouveau traité interdisant les armes nucléaires suscite l’espérance à l’heure de la commémoration des bombardements de Hiroshima et Nagasaki

Un nouveau traité interdisant les armes nucléaires suscite l’espérance à l’heure de la commémoration des bombardements de Hiroshima et Nagasaki

Pour la commémoration du 72e anniversaire des bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki, le monde peut trouver une source d’espérance dans un nouveau traité, dont le texte a été négocié et adopté par une grande majorité des gouvernements du monde, qui interdira l’arme nucléaire.

La Présidente du Comité central du COE appelle à une refonte de la politique étrangère afin de promouvoir «la paix et la justice»

La Présidente du Comité central du COE appelle à une refonte de la politique étrangère afin de promouvoir «la paix et la justice»

Les politiques étrangères des gouvernements doivent évoluer et se concentrer sur des enjeux tels que les inégalités à l'origine de conflits dans de nombreuses régions du monde, a déclaré Agnes Abuom, Présidente du Comité central du COE lors d'un forum à Berlin avec le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel.