World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Alliance œcuménique «agir ensemble»

Alliance œcuménique «agir ensemble»

L’Alliance œcuménique «agir ensemble» (EAA – Ecumenical Advocacy Alliance), initiative œcuménique du Conseil œcuménique des Églises, est un réseau mondial d’Églises et d’organisations affiliées à l’Église engagées à faire campagne ensemble sur des sujets communs touchant à la justice et à la dignité humaine. Les thèmes de campagne actuels sont le VIH et le sida et la sécurité alimentaire et l’agriculture durable.

L’Alliance œcuménique «agir ensemble» (EAA – Ecumenical Advocacy Alliance), initiative œcuménique du Conseil œcuménique des Églises, est un réseau mondial d’Églises et d’organisations affiliées à l’Église engagées à faire campagne ensemble sur des sujets communs touchant à la justice et à la dignité humaine. Les thèmes de campagne actuels sont le VIH et le sida et la sécurité alimentaire et l’agriculture durable.

L’EAA, qui est hébergée par le Conseil œcuménique des Églises, a été fondée en 2000 sur le principe que plus nous nous exprimons et agissons ensemble, plus fort sera notre poids en faveur de la justice.

Les organisations participantes de l’EAA recouvrent un vaste éventail de familles ecclésiales (familles catholique romaine et évangélique et traditions ayant leurs origines dans la Réforme) et de types d’organisations (organismes de secours humanitaire et de développement d’inspiration religieuse, organisations de défense de causes d’inspiration religieuse, Églises, conseils nationaux et régionaux d’Églises, ordres religieux et autres organisations). La liste des membres actuels de l’EAA figure à l’adresse suivante: www.e-alliance.ch/en/s/about-us/members/

Related News

Kenya: un rassemblement pour éliminer la stigmatisation liée au VIH à travers l’amour et le dialogue

Kenya: un rassemblement pour éliminer la stigmatisation liée au VIH à travers l’amour et le dialogue

Plus de 120 responsables religieux et spirituels, travailleurs sanitaires et jeunes gens se sont réunis les 7 et 8 février derniers pour mettre l’accent sur le renforcement du combat mené contre la stigmatisation au titre de la riposte au VIH au Kenya. Des représentants du gouvernement kényan, d’organisations de la société civile, de réseaux de personnes vivant avec le VIH, ainsi que des partenaires de développement se sont joints à eux dans le cadre d’un événement à Nairobi. Axée sur le thème «Faith on the Fast Track: Eliminating Stigma and Discrimination Through Love and Dialogue» (La foi pour accélérer la riposte: éliminer la stigmatisation et la discrimination par l’amour et le dialogue), la réunion visait à évaluer l’impact de la méthodologie du «Framework for Dialogue» (Cadre pour le dialogue), une initiative mise en œuvre dans plusieurs pays depuis 2013. L’événement était organisé par INERELA+ Kenya (le Réseau international des responsables religieux vivant avec ou affectés par le VIH, Kenya) et l’EAA-COE (l’Alliance œcuménique «agir ensemble» du Conseil œcuménique des Églises), avec notamment l’appui du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA).

Un nouveau brevet pourrait améliorer le traitement de la tuberculose pour les personnes séropositives

Un nouveau brevet pourrait améliorer le traitement de la tuberculose pour les personnes séropositives

L'Alliance œcuménique «agir ensemble» du Conseil œcuménique des Églises (COE-EAA) applaudit le premier accord de licence concernant la tuberculose, annoncé le 25 janvier dernier par la communauté de brevet sur les médicaments, Medicines Patent Pool, et l'Université Johns Hopkins. L'accord facilitera le développement clinique du sutezolide, un médicament potentiel contre la tuberculose. L'antibiotique sutezolide, en combinaison avec d'autres médicaments, pourrait être utilisé pour traiter plus efficacement la tuberculose, réactive et résistante aux médicaments.

Le Comité exécutif du COE publie une déclaration sur la justice climatique

Le Comité exécutif du COE publie une déclaration sur la justice climatique

Réuni à Nanjing et Shanghai, en Chine, du 17 au 23 novembre, le Comité exécutif du Conseil œcuménique des Églises a publié une déclaration sur la justice climatique dans laquelle il réitère sa vive inquiétude concernant les changements climatiques, et appelle tous les États à respecter les engagements de l’Accord de Paris.