World Council of Churches

A worldwide fellowship of churches seeking unity, a common witness and Christian service

You are here: Home / Resources / Documents / WCC commissions and working groups / Commission of the Churches on International Affairs / Regional concerns / Africa / Message to the Ecumenical Council of Christian Churches of Congo

Message to the Ecumenical Council of Christian Churches of Congo

01 February 1999

Sent in February 1999.

Chers frères et soeurs en Christ,

A l'occasion de la célébration de la Journée de l'oecuménisme au Congo, je vous adresse nos salutations chaleureuses et fraternelles au nom du Conseil oecuménique des Eglises.

Nous voulons vous dire que nous nous sentons très proches de vous en ces temps difficiles, en raison des conflits de pouvoir persistants et violents qui opposent plusieurs dirigeants politiques. Au moment de l'Assemblée du COE à Harare, en décembre 1998, nous avons entendu avec peine les témoignages de vos délégués, notamment sur le terrible incident qui avait coûté la vie à six membres d'une mission de réconciliation du COECC. Par la suite, nous avons suivi avec consternation les informations sur la reprise des combats, des tueries, des déplacements massifs et les souffrances de milliers de personnes. Nous savons que les églises n'ont pas été épargnées et nous exprimons toute notre sympathie à celles et ceux qui ont été victimes de ces tragiques événements.

Le COE s'est efforcé de maintenir le contact avec le Congo, malgré les difficultés de communication, et de briser le silence des médias internationaux sur la situation dans votre pays. Des approches ont été faites auprès du Président de la France et du Secrétaire général des Nations Unies. Ensemble avec plusieurs églises partenaires, notamment en France et en Suède, et avec la CETA, le COE s'est tenu prêt à envoyer une délégation oecuménique, pour témoigner de notre solidarité et contribuer, si possible, à la recherche d'une solution pacifique des problèmes dont souffrent votre pays et sa population.

Le document « Recherche de Paix au Congo » que vous nous avez fait parvenir indique clairement la mission que les églises entendent poursuivre à travers votre Conseil. Je voudrais vous assurer du soutien du COE dans vos démarches et de notre souhait que la visite prévue de la délégation puisse avoir lieu bientôt.

Sachez que nous vous portons dans la prière. Que le Seigneur vous garde et vous donne la force pour faire face aux difficultés et témoigner de l'espérance qui est en Lui.

Konrad Raiser
Secrétaire général

[TRANSLATION]

Dear brothers and sisters in Christ,

On the occasion of the celebration of the Day of Ecumenism in Congo, I send you warm and fraternal greetings from the World Council of Churches.

We assure you that we feel very close to you in these difficult times, due to the persistent and violent power struggles that oppose several political leaders. At the WCC Assembly in Harare in December 1998 we heard with sadness the reports of your delegates, especially on the terrible incident that had cost the lives of six members of a reconciliation mission of the COECC. Subsequently, we have followed with consternation the news of the new fighting, killings, massive displacements and the sufferings of thousands of persons. We know that the churches have not been spared and we express our deep sympathy to those who have been victims of these tragic events.

The WCC has made efforts to maintain contact with the Congo, despite the difficulties of communication, and to break the silence of the international media on the situation in your country. Approaches have been made to the President of France and to the Secretary-General of the United Nations. Together with several partner churches, notably those in France and Sweden, and with the AACC, the WCC has remained ready to send an ecumenical delegation to give witness to our solidarity and to contribute, if possible, to the pursuit of a peaceful resolution of the problems that bring suffering to your country and its population.

The document, "Pursuit of Peace in the Congo," that you have sent us indicates clearly the mission that the churches intend to pursue through your Council. I wish to assure you of the support of the WCC in your efforts and of our desire that the foreseen delegation visit can take place soon.

Know that we keep you in our prayers. May the Lord guard you and give you the strength to face the difficulties and witness the hope that is in Him.

Konrad Raiser
General Secretary